Où Babelio remercie ses 1620 plus grands contributeurs

"On y arrive extasié d’avance, y apportant, comme dans les auberges espagnoles, tout ce qu’on souhaite d’y trouver"

Henry de Montherlant Théâtre

Nous le savons depuis longtemps déjà, Babelio est en quelque sorte une bibliothèque espagnole, où l’on y trouve ce qu’on y amène…à cette différence près que tout le monde en profite. Nous avions donc eu l’occasion par le passé de remercier une grande famille de lecteurs qui oeuvrait dans l’ombre au remplissage et au rangement des étagères.

Nous souhaitons aujourd’hui rendre hommage à tous les autres grands contributeurs de Babelio. Merci donc à Pénélope la mère nourricière qui abreuve Babelio de résumés, de vidéos de qualité, de photographies ou de couvertures. Merci à Lormari la bibliothécaire qui effectue un travail de fourmi pour enrichir et qualifier le contenu du site. Merci à Woland, Malaikat ou Mangeclous qui classent minutieusement les livres avec des milliers d’étiquettes. Merci à Piling, Bridgetoun, MarcBibliotheca qui apportent chaque semaine leur lot de citations et d’extraits de qualité. Merci à Annie ou Birhacheim qui contribuent avec de centaines de critiques sur les livres. Merci (évidemment !) à MarcF et à Orphea pour leurs contributions de toute sorte, mais aussi pour leur accueil des nouveaux membres. Merci aussi à Mulder à Outis, à Chartel, à Vilvirt, à Twitwi à Ivredelivres à Caro64 et à Philo15.

La liste est longue de ces remerciements mérités, à tous ceux qui font que Babelio n’est pas une coquille vide mais une communauté vivante de passionnés de lecture.

LES INSIGNES DU PHALANSTERE

A la demande de certains d’entre vous, nous avons donc décidé de mettre en avant les grands contributeurs. Le Phalanstère, c’est "un regroupement organique des éléments considérés nécessaires à la vie harmonieuse d’une communauté appelée la Phalange. Le concept, très en faveur dans les milieux intellectuels au xixe siècle, fut élaboré par Charles Fourier et promu par des industriels idéalistes comme Jean-Baptiste André Godin". Pour en savoir plus.

Les insignes du Phalanstère, ce sont des petits badges que vous verrez apparaître sur les profils des 1620 lecteurs et dans trois catégories de badges :

-les Babeliothécaires , qui ajoutent résumés, biographies, photos ou couvertures. Pour découvrir les fiches ayant besoin d’être enrichi, vous pouvez vous rendre sur la page d’aide à la contribution.

-les meilleurs auteurs de critiques

-les meilleures sélections de citations

Dans chaque catégorie les 41 premiers reçoivent l’insigne d’or, les 123 suivants l’insigne d’argent et les 376 suivants l’insigne de bronze.

Le mode d’attribution exact ainsi que le motif d’une limitation à 1620 sont détaillés dans l’aide de Babelio.

Nos pages de découverte de lecteurs vous permettront d’identifier la liste de ces membres par semaine, par mois ou depuis l’existence de Babelio (modestement appelée "depuis la Nuit des temps).

Ces insignes permettent plusieurs avancées :

-Pour les contributeurs vous pouvez mesurer votre activité et identifier si vos critiques/citations ont plu aux membres de Babelio

-Pour les membres, c’est une manière d’identifier aussi ceux qui ajoutent non seulement le plus de contenu, mais aussi de meilleure qualité

-Pour l’équipe de Babelio c’est une manière de vous remercier tous à la fois !

-

Et venez découvrir les étiquettes de la semaine avec les livres policiers, les thrillers, et les enquêtes policières

21 réflexions sur “Où Babelio remercie ses 1620 plus grands contributeurs

  1. Poussez vous, poussez vous j’ai dit, laissez moi la semaine et je rafle tout, toutes les médailles et la reconnaissance éternelle….Ahhhhhhhh !!

    Vous avez pas peur que les gens deviennent dingue, j’ai quand même envoyé un SMS à maman, elle était fier de ma médaille…

    Moi pour ma part je vous remercie pour ce site.

    • Hem… Et à quoi servent ces point ?
      (forcément, nous en donner nous amène à nous demander ce que l’on peut en faire… non ?)

  2. Hé bien, quelle surprise, je ne pensais pas être classée dans les principaux contributeurs! Idée marrante en tout cas.. un retour aux bon points de notre enfance!

  3. vous vous prenez pour Sarkozy? donner des médailles aux bons élèves? on croit rêver…
    on s’en tape des récompenses, je pense que la majorité d’entres nous sommes sur Babelio pour le PLAISIR , la CURIOSITÉ et l’ENVIE de partager, pas pour retrouver l’esprit de premier de la classe… and the winner is…
    enfin, y’en a qui ont l’air contents…

  4. Je crois que Rose fait partie 10 000 contributeurs restants…
    Il faut pas le prendre comme ça Rosie, c’est rigolo comme concept…ça sent les canalisations bouchées tout ça! (vraiment subtil…Je plaisante bien évidement.)

    Votez pour moi…(facile celle là)

  5. Un peu pareil, j’ai passé une journée à remettre un peu d’ordre et voilà qu’une jolie breloque vient orner mon profil ! Gentil, agréable, un peu émouvant et motivant… Merci !

  6. Je partage simplement mes lectures et me voilà titulaire d’insignes qui vont détrôner la légion d’honneur ? Merci infiniment, j’apprécie beaucoup ce site qui m’est très utile ;)

  7. Pingback: Où Babelio revoit sa politique d’attribution de médailles « Le blog de Babelio

  8. @brigetoun : le graphomane c’est un être qui souffre du besoin pathologique d’écrire, mais vu par Babelio ce sont les membres qui écrivent le plus de critiques, mesuré par la quantité totale de caractères dans l’ensemble des critiques…même si quantité et qualité ne s’opposent pas forcément, les graphomanes sont un complément aux "Meilleurs critiques"

  9. Bonjour,
    je vous livre mes interrogations quant à l’attribution des insignes…

    Je suis un peu du même avis que Rose…
    Comme Rose, je suis sur Babelio pour le plaisir de partager mes goûts, impressions, sensations, … avec d’autres lecteurs.

    Quant aux insignes…. bien? pas bien?

    Bien sûr ça peut créer une émulation pour permettre de lire des critiques, citations, vidéos de bonne qualité… Mais est-ce toujours le cas ???
    N’y a-t-il pas une escalade de critiques/citations/vidéos seulement dans le but de gagner des points et d’être bien classé????

    En outre, ce système de récompenses, va dans le sens de notre société : une société compétitive, dans laquelle on est toujours évalué et dans laquelle il faut toujours PROUVER que l’on est le BEST !!! Ca m’ennuie un peu tout ça … Plus rien n’est gratuit, alors… il faut toujours qu’il y ait une "carotte" pour que les citoyens du XXI siècle, que nous sommes, s’investissent dans une action quelconque et donnent un peu du leur ??!!

    Cependant, pour être objective, je suis tout de même très flattée d’avoir ces récompenses car, grâce à elles, je me sens impliquée et en quelque sorte identifiée comme "membre actif" par babelio et SES membres (même si cela n’est, et ne l’oublions pas, que virtuel) ; d’autre part, avoir des insignes est bon pour mon ego (!) car ils découlent des citations extraites d’ouvrages et de critiques rédigées; et quand je vois que d’autres babalionautes les ont appréciées et voté pour moi, je suis trés flattée !!!

    Bref, insignes ou pas, je crois que l’essentiel est que chacun y trouve son compte sur Babelio, et c’est mon cas…
    Donc, pour conclure, belles lectures à toutes et tous.

  10. @kathy n’oubliez pas que nous offrons la possibilité de sortir de ces classements, ce n’est absolument pas une obligation, mais on pense que c’est utile pour découvrir de bonnes chroniques sur des thématiques données, et pour remercier les contributeurs silencieux :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s