Où Babelio propose à ses membres un marché alléchant : des livres en l’échange de critiques

image3.jpg

Nous sommes heureux de vous annoncer le lancement du programme Masse Critique de Babelio.

Le principe est simple :

Recevez chez vous gracieusement des livres et faites en votre critique publique lapidaire ou dithyrambique comme bon vous semblera. Il n’y a rien d’autre à comprendre : un livre en l’échange d’une critique, c’est aussi simple que ça. Comment ça marche précisément?

1- Nous recevons tous les mois une sélection de livres mis à disposition par les éditeurs partenaires (pour cette première édition XO , Univers Poche, Place des éditeurs, et Oh ! Editions, d’autres devraient les rejoindre très vite), sélection que nous publions sur notre blog et en vous en avertissant sur la page d’accueil de Babelio. Ce mois ci les livres sélectionnés se trouvent à la fin de ce billet.

2- Les internautes désirant participer à l’opération doivent être membres de Babelio et tenir un blog (Masse Critique est un pilote pour l’instant limité aux blogueurs. Vous n’avez pas de blog ? C’est la meilleure occasion d’ouvrir celui auquel vous pensiez depuis des mois ! Il n’y a rien de plus facile, sur wordpress.com, over-blog.com, typepad.com et surtout, si vous êtes enseignant, sur lewebpedagogique.com.)

Pour de bêtes raisons postales, nous limitons pour l’instant l’opération aux membres français, suisses et belges. Nous espérons pouvoir changer ça à l’avenir.

Vous envoyez un mail à massecritique@babelio.com en notant dans le corps du mail le livre que vous souhaitez recevoir, votre adresse postale (nous n’en ferons aucun usage commercial, mais c’est plus utile pour vous envoyer les livres), l’adresse de votre blog et votre nom sur Babelio.

3- Nous sélectionnons par tirage au sort les membres gagnant le droit de recevoir les œuvres et nous les leur envoyons dans un joli paquet cadeau.

4-Les membres s’engagent à lire le livre et à en publier une critique dans le mois qui suit sa réception. La critique devra être publiée à la fois sur Babelio et sur votre blog.

Merci qui ?

PS. Nous invitons les éditeurs désireux de participer à l’opération à nous contacter à l’adresse contact@babelio.com.

 

 


LES LIVRES DE L’EDITION DE DECEMBRE DU PROGRAMME MASSE CRITIQUE :

Pour cette première édition, nous avons deux exemplaires de chaque livre à vous envoyer. Ecrivez-nous vite !

 

 

Un jour des choses terribles, de Laurent Botti

botti.jpg

Présentation de l’éditeur

D’abord, la brume, tenace, envahissante, qui noie tous les repères. Ensuite la première mort.Naturelle… quoi que. Et puis ces enfants dont les jeux sont loin d’être innocents. Vous êtes à Laville-Saint-Jour, avec ses vestiges gothiques, ses gargouilles et ses morts mystérieuses. N’oubliez pas : un jour, des choses terribles arriveront ; et ce jour-là, plus rien, jamais, ne sera comme avant. Après Pleine Brume, Fatale Lumière et La Nuit du Verseau, vendus à plus de 400 000 exemplaires, Laurent Botti livre un thriller à l’ambiance sombre et inquiétante, qui tient en haleine jusqu’aux derniers mots.

 

 

Mémoires glacées, de Nicolas Vanier

vanier.jpg

Présentation de l’éditeur

Au terme de plus de vingt années de périple dans les pays d’en haut, Nicolas Vanier revient sur ses fabuleux voyages à travers la Sibérie, le grand Nord Canadien, l’Alaska, la Laponie. Avec beaucoup d’humour, d’autodérision, un peu en colère parfois, il raconte ses aventures, seul, en famille ou en équipe, en compagnie d’Indiens, de trappeurs ou d’Inuits. Incroyables, drôles, émouvants ou surprenants, ses récits sont toujours riches d’enseignements : les face à face avec les loups, la chasse au caribou, les visions d’un chaman indien, le froid, les ours, l’étonnante complicité avec certains de ses chiens… Mais bien plus, au fil de ses souvenirs, il nous offre son regard et sa vision du monde, de la nature, des combats qu’il ne faut pas livrer sans discernement, de l’urgence à faire cesser la dégradation de cette nature qu’il aime et connaît si bien. Quel meilleur moyen, pour nous en convaincre, que de nous entraîner ainsi au cœur de territoires sublimes et inconnus, où la trace de l’homme s’efface devant celle, majestueuse, de la nature ?

 

 

La voleuse de livres, Markus Zusak et Marie-France Girod
voleuse.jpg

Présentation de l’éditeur

Quand la mort vous raconte une histoire, vous avez tout intérêt à l’écouter. Une histoire étrange et émouvante où il est question : d’une fillette ; des mots ; d’un accordéoniste ; d’Allemands fanatiques ; d’un boxeur juif ; de vols. Traduit en 20 langues, le best-seller 2007.

 

 

Le clan Rhett Buttler, de Donald McCaigrhett.jpg

Présentation de l’éditeur

Aucun des millions de lecteurs d Autant en emporte le vent n a oublié la passion flamboyante de Rhett Butler et Scarlett O Hara, ni le déchirement de leur séparation. Mais un si grand amour ne pouvait pas finir ainsi : voici la suite de leur histoire. Et l on retrouve le Sud des États-Unis, les bals dans les grandes maisons blanches, les plantations de coton, l esclavage, la guerre de Sécession. Rhett Butler, rejeton insoumis d une grande famille, Scarlett O Hara, ravissante, volontaire, libre, beaucoup trop pour une femme de son temps.Deux personnalités hors du commun aux prises avec une époque bouleversée. Scarlett et Rhett se ressemblent et s aiment bien plus qu ils ne se l avouent. Non, ils n étaient pas destinés à se quitter ce jour-là, séparés à jamais par la mort de leur fillette. Il leur reste tant à vivre ! A travers ces pages, tous ceux dont le coeur et l imaginaire ont été marqués au fer rouge par Autant en emporte le vent vont goûter au bonheur de replonger dans la passion inoubliable de Rhett Butler et Scarlett O Hara.

Du sang sur le green, de Harlan Coben

1.jpg

Présentation de l’éditeur Myron Bolitar n’aime pas le golf. Mais pour un agent sportif, difficile de faire une croix sur un sport aussi populaire, où les millions se brassent à la pelle. Aussi est-ce sur les greens de l’US Open qu’il va tenter de dénicher son nouveau client… Et comme toujours, ce sont avant tout des ennuis qu’il va récolter : le fils du leader de l’épreuve a été enlevé, et c’est à lui que la famille demande de résoudre discrètement l’affaire. Derrière l’apparence feutrée des club-houses, la réalité se révèle autrement plus sordide, voire franchement crapuleuse. Pas sûr que cette histoire change l’opinion de Myron sur la petite balle blanche… Mes amis, mes amours, de Marc Levy

2.jpg

Présentation de l’éditeur Quand deux pères trentenaires réinventent la vie en s’installant sous un même toit, ils s’imposent deux règles, pas de baby-sitter et pas de présence féminine dans la maison… Dans le village français, au cœur de Londres, une histoire d’amitié, des histoires d’amour, des destins qui se croisent au fil d’une comédie tendre et enlevée.

Seras-tu là ? de Guillaume Musso

3.jpg

Présentation de l’éditeur

Et si l’on nous donnait la chance de revenir en arrière ? Elliott, médecin réputé, père comblé, ne s’est jamais consolé de la disparition d’Ilena, la femme qu’il aimait, morte il y a trente ans. Un jour, par une circonstance extraordinaire, il est ramené dans le passé et rencontre le jeune homme qu’il était alors. Les années 1970 battent leur plein à San Francisco, Elliott est un jeune médecin passionné et plein d’ambition. Fera-t-il cette fois le geste décisif qui pourrait sauver Ilena ? Saura-t-il modifier son implacable destin ?

Darling, de Jean Teulé

4.jpg

Présentation de l’éditeur

Elle voulait qu’on l’appelle  » Darling « . Elle y tenait ! Pour oublier les coups reçus depuis l’enfance, les rebuffades et les insultes, pour effacer les cicatrices et atténuer la morsure des cauchemars qui la hantent. Elle voulait que les autres entendent, au moins une fois dans leur existence, la voix de toutes les  » Darling  » du monde. Elle a rencontré Jean Teulé. Il l’a écoutée et lui a écrit ce roman.

Anatomie d’un crime, d’Elisabeth George

5.jpg

Présentation de l’éditeur

Londres. A l’arrière d’un bus qui traverse la ville, le jeune Joel, sa sœur et son frère roulent vers leur destin. Dans un quartier chic, Helen Lynley rentre chez elle. Elle est belle, heureuse, la vie lui sourit. Tout est en place pour une rencontre. Inexorablement fatale. Car, même s’il l’ignore, Joel est une arme vivante. Le détonateur, c’est son histoire, le chaos qu’on lui a donné pour tout bagage. L’explosif ? C’est son quartier, écrasé par la misère et la violence qu’elle génère. Jusqu’au dernier moment, Joel pense qu’il pourra choisir. Mais d’autres ont peut-être déjà choisi pour lui… Le nouveau roman d’Elizabeth George est beaucoup plus qu’une enquête : le récit passionnant d’un engrenage implacable. Elle sait comme nul autre nous faire emboîter le pas de son personnage, nous placer avec lui à la croisée des chemins. Lequel va-t-il prendre ? Où sont les issues, et y en a-t-il jamais eu ? Un roman noir, plus que jamais ancré dans son époque et ses bouleversements. Une extraordinaire machine à remonter le crime. Et à le démonter.

Mille soleils splendides, de Khaled Hosseini

6.jpg

Présentation de l’éditeur

Après l’immense succès des Cerfs-volants de Kaboul : le nouveau roman de Khaled Hosseini. Sur fond de chaos et de violence dans un Afghanistan déchiré par cinquante ans de conflits, l’histoire bouleversante de deux femmes dont les destins s’entremêlent, un chant d’amour poignant à une terre sacrifiée et à une ville : Kaboul. Forcée d’épouser un homme de trente ans son aîné, Mariam ne parvient pas à lui donner un fils. Après dix-huit années de soumission à cet homme brutal, elle doit endurer une nouvelle épreuve : l’arrivée sous son propre toit de Laila, une petite voisine de quatorze ans. Enceinte, Laila met au monde une fille. D’abord rongée par la jalousie, Mariam va finir par trouver une alliée en sa rivale. Toutes deux victimes de la violence et de la misogynie de leur mari, elles vont unir leur courage pour tenter de fuir l’Afghanistan. Mais parviendront-elles jamais à s’arracher à cette terre afghane sacrifiée, et à leur ville, Kaboul, celle qui dissimulait autrefois derrière ses murs  » mille soleils
splendides « ?

La délégation norvegienne, de Hugo Boris

7.jpg
Présentation de l’éditeur

 » Est-ce l’alcool en carafon, le cuir brun, le mobilier vieux chêne, le feu qui crépite dans la cheminée ? Ce climat anglais où l’on s’assassine en grignotant des scones et en buvant du thé ? Il lui semble que chaque chose est bien à sa place, que chaque personne autour de cette table est un peu trop racée pour être honnête. S’appelle-t-on Ethel Brakefield dans la vie ? Ou Ernst von Sydow ? Ou même Lucas Cranach ?  » Un relais de chasse absent de tous les guides spécialisés. Cinq hommes, deux femmes, qui viennent des quatre coins de l’Europe et ne se connaissent pas. Sept chasseurs pris par la neige, qui doivent se défendre du froid, de la faim, de la paranoïa qui les guette. Prisonniers ? D’une île à la rigueur, mais d’une forêt ? Ils le sont pourtant, serrés par les arbres, piégés par la neige. L’un d’eux commence à douter : et s’ils n’étaient pas victimes du hasard, de la malchance ? Au fil des pages, René Derain acquiert la conviction qu’il est condamné, qu’il va mourir. Non pas de froid, de fatigue, de gangrène ; il sera assassiné. Il sent, dans son dos, le souffle d’une intelligence. Il sait qu’ils sont devenus de vulgaires pantins. Et que le piège ne demande qu’à se refermer. Un style vif et moderne, des personnages énigmatiques et ambivalents, La Délégation norvégienne est un roman fantastique au climat lourd et oppressant. Une mise en abyme vertigineuse !

45 réflexions sur “Où Babelio propose à ses membres un marché alléchant : des livres en l’échange de critiques

  1. Pingback: “Où Babelio propose un marché alléchant : des livres en l’échange de critiques” « La mémoire de Silence

  2. Pour le nom « Masse Critique », je suis le seul responsable…

    L’idée, c’est que nous espérons que cette opération permettra de partager des critiques en masse avec les membres Babelio, voilà tout.

  3. Pingback: Babelio. Devenez critique litteraire en echange de livres. Masse Critique. | Binyamin.net | Last Hi-Tech News

  4. Pingback: Babelio vous envoie gratuitement des livres. A vous ensuite de les critiquer !

  5. Pingback: Babelio et le programme Masse critique » Faux rebonds - Nouvelles technologies, nouveaux usages, nouveaux enjeux

  6. Pingback: Masse critique chez Babelio « Idées Claires

  7. Pingback: cahier de texte » Blog Archive » amateurs de livres

  8. Alors là, oui, je dis haut et fort : Merci Babelio et ses organisateurs ! En plus, votre explication est claire et on sait où on va … je vous souhaite un grand succès 🙂

  9. Je viens de recevoir votre blog BABELLO dans mon email.
    Je suis tjrs intéréssée par les idées nouvelles, à condition
    qu’elles évoluent. Le monde littéraire ne bouge pas assez,
    à mon avis. Pas assez d’échanges, de diversité.
    Estce seulement propre à la France?

  10. Excellente idée, mais 15 jours pour lire un livre c’est déraisonnable pour un gros lecteur
    Cela voudrait dire qu’un livre devrait passer devant tant d’autres ddéjà sur mes étagères depuis si longtemps…

  11. @ Amba Till

    l’opération Masse Critique est aujourd’hui limitée à la France, la Belgique et la Suisse. Nous espérons pouvoir l’étendre à d’autres pays à l’avenir.

  12. Pingback: MASSE CRITIQUE « La Puce Libre

  13. @ Michel

    vous avez raison, le délai de quinze jours est trop court. Nous allons l’allonger à un mois. De toutes façons, ces délais ont toujours été pensés comme des indications : nous comptons sur la bonne volonté des blogueurs, et nous n’imaginons pas vraiment venir faire la police en cas de « dépassement ».

  14. Bonjour,
    Je viens de m’inscrire sur le site Babelio. Je trouve l’idée très originale…
    Je me suis aussi inscrite pour recevoir peut-être un ouvrage. Je me demandais juste s’il était possible de poser sa candidature pour plusieurs livres…

    D’avance merci

    Babe 84

  15. @Babe

    Nous avons bien reçu votre demande. Et pour répondre à la question : oui, il est possible de demander plusieurs livres, sachant toutefois que nous n’envoyons qu’un seul livre à chaque blogueur sélectionné.

  16. Bonjour,

    Nous sommes un groupe d’amis, animés par la passion de l’écriture et de la lecture.
    Nous avons voulu construire un forum littéraire où il était possible de lire des manuscrits, d’échanger des informations entre les membres mais aussi de commenter les ouvrages se trouvant dans notre Bibliothèque.
    L’Huître Perlière est un forum de lecture libre en ligne avec des fils de discussion où tout le monde se retrouve au même niveau et discute dans un esprit d’échange.
    Nous avons constaté que beaucoup de personnes écrivent mais peu lisent des textes sur le net et encore moins expriment un avis sur ce qu’ils ont lu.
    Nous pensons que L’Huître Perlière répond à une vraie demande.
    Si nous prenons contact avec vous, c’est parce que nous aimerions étoffer notre Bibliothèque virtuelle avec de nouveaux ouvrages et amener nos membres à vous connaître.
    Nous pensons que notre collaboration pourra être bénéfique pour Babelio mais aussi pour L’Huître Perlière.
    En attendant de vos nouvelles.

    L’Huître Perlière
    Philippe Mermod (Philipum),
    Bernard Fauren (Becdanlo),
    Marc Fenek,
    Carine Geerts (Ishtar)

    http://www.mermod.com/forumlitteraire/

  17. Pingback: Les lectures d’une bibliofolle » Un jour, des choses terribles…

  18. Pingback: Où plus d’une centaine de livres seront bientôt offerts à la critique « Le blog de Babelio

  19. Pingback: Shadow Man, Cody McFadyen « Fraizochocolat

  20. Pingback: Critique bricolage « Fraizochocolat

  21. Pingback: Eureka » De la bouquinosphère

  22. Pingback: Autour de lau » De la nudité des femmes…

  23. Pingback: Mille soleils splendides – Khaled Hosseini | Carnet de Lectures de Solenn

  24. Pingback: Babelio cherche commentaires de lecteurs

  25. Pingback: Un roman en beta version |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s