Où Masse Critique n’en démord pas, et propose encore un livre en l’échange d’une critique

Pour les nouveaux-venus qui souhaiteraient savoir sans plus attendre de quoi il en retourne, Masse Critique est un programme gratuit qui associe Babelio, les éditeurs et les blogueurs. La règle est simple :

Choisissez dans notre sélection les livres dont vous aimeriez écrire une critique. Si vous êtes sélectionné, vous recevrez l’un d’entre eux par la Poste. La seule contrepartie : dans le mois qui suit, nous dire ce que vous en avez pensé, en bien ou en mal, sur Babelio et sur votre blog.

Pour sa cinquième édition, Masse Critique propose 100 titres pour un total de 452 exemplaires à distribuer !

Ils proviennent d’une sélection des dernières sorties de 21 maisons d’éditions : Gallimard, Robert Laffont, Soleil, Seuil, Stock, Fayard, Hachette Littératures, Calmann-Levy, Lattès, Dunod, Versant Sud, Sud Ouest, Jacques André, Folio, Arte Editions, Buchet-Chastel, Enfance et Musique, Jigal, First, Le Livre de Poche et Fetjaine.

La liste des livres mis à la disposition des blogueurs est disponible ici : http://www.babelio.com/massecritique.php

Aux autres, qui connaissent déjà le principe de l’opération, ou qui ont du temps à perdre à lire des billets idiots, j’aimerais dire quelques mots d’un certain jeu de cour d’école. J’ignore son nom. J’ignore d’ailleurs s’il a un nom. Il se situe quelque part entre la comptine et le « Monsieur & Madame ont un fils ». Faute de mieux, on l’appellera « calembour sériel ».

Il fonctionne habituellement sous la forme d’une question associant un chiffre et un nom, répétée de manière incrémentale : « Tu peux porter un tronc ? deux troncs ? trois troncs ? quatre troncs ? cinq troncs ? »

Jusqu’au moment où l’association du chiffre et du nom forme un jeu de mots, qui échappe à la vigilance de l’interlocuteur, endormie par la répétition.

« Six troncs ? Tu ne peux pas porter un citron? »

Les deux exemples types du calembour sériel sont « six troncs » et « six gares ». Mais les possibilités ne manquent pas (on en trouve un beau catalogue au chapitre 48 du Bestiaire ébloui des lexies tératoïdes.)

Il arrive que le calembour sériel fonctionne sur le mode de l’attente, dans le cas d’une série programmée. Lorsque en 2005 Saw 2 est sorti sur les écrans, à la suite du succès de Saw l’année précédente, les amateurs de cinéma d’horreur et de mauvais jeux de mots se sont pris à rêver, sans trop y croire, d’un hypothétique Saw 6. Leur espoir s’est affermi avec les sorties de Saw 3 (2006) et de Saw 4 (2007). La qualité de la franchise déclinant grandement au fil des itérations, il n’est pas interdit de penser que la plupart des 500 000 spectateurs de Saw 5 (2008) ne l’ont vu que dans l’optique de motiver à les producteurs à financer une suite, pour le seul plaisir de lire enfin « Saw 6 : une vraie boucherie » dans les pages cinéma de Libération.

Saw 6 devrait arriver le 25 novembre prochain dans les salles françaises. Joie.

Très bien, me direz-vous, mais quel rapport avec Masse Critique ?

Il faut savoir que dans le jargon interne de Babelio, les différentes éditions de l’opération sont désignées par les abréviations MC1, MC2, MC3 etc.

Et bien nous y voilà. MC5. J’ai bien cru qu’on y arriverait jamais. Kick Out the Jams !

 

 

(Note : pour information, ce que crie Rob Tyner, le leader de MC5, quand le son de la vidéo saute curieusement dans les premières secondes, c’est « Kick out the jams, motherfuckers ! »

Note 2 : prenez un instant pour regarder à la fin de la vidéo la sympathique jeune femme en salopette qui perce des ballons. Ca, c’est de la télévision.)

Quelques lignes enfin sur la sélection de cette 5ème édition, et sur les tendances qui s’en dégagent.

La crise économique était un thème attendu (Krach, boom… et demain ? : Pour enfin comprendre la crise et l’économie mondiale , Confessions d’un banquier pourri , Le trader et la ménagère : Enquête sur l’hypercapitalisme , Au secours, ils veulent la peau du capitalisme ! : Petites leçons sur l’économie de marché à l’usage de ses détracteurs )

Pour ceux qui voudraient au contraire s’en évader le temps d’un livre, Masse Critique offre une alternative musicale pour tous les goûts : classique (René Jacobs : Prima la musica, prime le parole), rock (Miscellanées du Rock (les)), jazz (Les tout-petits loups du jazz) ou électro (DJ pour les nuls).

On notera également dans cette édition une forte représentation des icônes culturelles, qu’elles soient américaines (Jack Kerouac Breton d’Amérique , Le livre de Homer ) ou françaises (Notre besoin de Rimbaud , Alain Delon est une star au Japon )

Hasard des publications, jamais la sélection de Masse Critique n’a été aussi érotique (L’orgasme, on s’en fout, Petite anthologie de la littérature érotique, jusqu’à l’opulente et diabolique poitrine de Camilla, offerte en couverture de Succubes, Tome 1 : Camilla ), et jamais elle n’a été aussi religieuse (L’Icône , Jésus sans Jésus : La christianisation de l’Empire romain , Journal d’un rabbin raté , Talmud : Enquête dans un monde très secret , Prières cachées des Chartreux , Prières du Carmel )

Ce n’est d’ailleurs pas incompatible, et nos lecteurs carmélites connaissent la belle sensualité des écrits des mystiques espagnols : Sainte Thérèse d’Avila, Saint Jean de la Croix, ou dans l’exemple ci-dessous Saint Pierre d’Alcantara

Texte non disponible
Texte non disponible

Source : Traité de l’Oraison et de la Méditation (1537)

Difficile de conclure après Saint Pierre d’Alcantara, et je préfère vous laisser comme le veut la tradition des billets d’annonce de Masse Critique avec la mosaïque des livres disponibles.

La liste complète et le formulaire d’inscription sont ici : http://www.babelio.com/massecritique.php

Facesà farcesL'orgasme, on s'en foutMiscellanées du Rock (les)CodicilleLe livre de HomerLes mots migrateurs : Tribulations du français en EuropeTravailler sans les autres ?Lebrac, trois mois de prisonComment je me suis séparée de ma fille et de mon quasi-filsLove codePrières du CarmelPrières cachées des ChartreuxLes Insupportables : Saison 1Notre besoin de RimbaudNos amis des confinsDans ma maison sous terreTsahalà l'épreuve du terrorismeJe vais passer une bonne journée cette nuitRéveiller l'auroreKrach, boom... et demain ? : Pour enfin comprendre la crise et l'économie mondialePetit traité de bizarrologie : La science derrière l'étrangeté de la vie quotidienneCe qui fait rire les angesLe plein pouvoir des mots : Comment déclencher et maintenir la motivation des autres... et de soi-même grâce au profil LABPetites leçons de physique dans les jardins de ParisLa science par le petit bout de la lorgnetteSortileges de DentelleChouette, une ride !Robe de mariéAlain Delon est une star au JaponL'Instinct de la TueuseQu'Il Etait Beau Mon MeccanoLa gauche devant l'histoire : A la reconquête d'une conscience politiqueLe ballon vert : Et autres nouvelles d'un mondeà l'enversJournal d'un rabbin ratéVa chercher !La puissance des corpsUne Mort EsthetiqueLe compteà rebours a-t-il commencé ?Fleurs et CouronnesUn temps fouDeux soeurs pour LéonardLa CucinaLes outsidersLibérationUn été grecLes tout-petits loups du jazzL'année brouillardL'IcôneLe déclin de l'empire européenChronique de l'intégrisme ordinaireMarguerite Françoise et MoiJe Vous Promets de RevenirLa CasteLe Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de PatatesSoulfood EquatorialeEt Dormir Dans l'Oubli Comme un Requin Dans l'OndeLa dame NoirePetite anthologie de la littérature érotique200 répliques cultes du cinémaParis planètePourêtre au top de sa formeLe temps d'unéclairMamma miam !Au secours, ils veulent la peau du capitalisme ! : Petites leçons sur l'économie de marché à l'usage de ses détracteursL'Ecologie pour les nulsL'Europe pour les nulsLe corps humainDJ pour les nulsPatriot Act : Première enquête de l'inspecteur Elvis CasanovaLes visages du MalSeul contre tousJeu, set et matchTrois chambres à ManhattanLes grandes dates de l'histoire du mondeSuccubes, Tome 1 : CamillaLe trader et la ménagère : Enquête sur l'hypercapitalismeLe Dessous des Cartes : Coffret en 2 volumes : Atlas géopolitique ; Atlas d'un monde qui change (1DVD)L'Europe de Aà Z : Abécédaire illustréJésus sans Jésus : La christianisation de l'Empire romainKarambolage : Tome 2Le monde selon Monsanto : De la dioxine aux OGM, une multinationale qui vous veut du bienTalmud : Enquête dans un monde très secretLes falsificateursLe colonel désaccordéLe dieu des animauxAu paysLes gensAu secours, Mrs Dalloway !Traque en haute merJack Kerouac Breton d'AmériqueL'Egypte ancienneSchuiten filiationRené Jacobs : Prima la musica, prime le parole

12 réflexions sur “Où Masse Critique n’en démord pas, et propose encore un livre en l’échange d’une critique

  1. Pingback: Bons plans iiD #1: Alapage et Masse Critique ! @ if is Dead

  2. J’ai fait mon choix : les mots migrateurs (que j’ai dans le bureau au taf et que je comptais lire de toute façon) et Parfois , dans les familles (seuil aussi) .

    Mustango

  3. Pingback: Babelio annonce Masse Critique 5ème édition! | eBouquin

  4. Merci de m’avoir remémoré ces petites blagues d’enfance… que je me suis empressée de refaire, héhé.
    Et bien sûr, merci pour cette nouvelle édition de Masse Critique à laquelle je participe pour la première fois.

  5. Aïe :effectivement, il semble bien que ce soit « pas de nouvelles, mauvaise nouvelle »…

    Je viens de faire partir les messages pour les blogueurs qui n’ont pas été sélectionnés pour cette édition. Mais la prochaine viendra bientôt !

  6. Pas de souci, j’ai une grosse pile à lire d’environ 80 bouquins qui m’attend… Je vais en profiter pour essayer de l’écouler… Si je n’en achète pas de nouveaux entre temps 😉
    Hâte de lire les critiques des livres qui m’intéressaient…
    En attendant, bonne lecture aux heureux gagnants ! 😀

  7. Mon choix :

    – L’Icône Par Gary Van Haas
    – Talmud : Enquête dans un monde très secret Par Pierre-Henry Salfati
    – Journal d’un rabbin raté

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s