Où les auteurs répondent aux questions de nos membres !

Ayant fortement apprécié le roman graphique Tombé du Ciel de Charles Berbérian et Christophe Gaultier, reçu dans le cadre de l’une de nos opérations de Masse Critique, Abettik, un de nos membres, a décidé de poser quelques questions virtuelles aux auteurs à la fin de sa critique sur son blog

Vituelles ? Pas tout à fait car nous avons alors  immédiatement cherché à prendre contact avec les auteurs afin de leur poser les questions de notre reporter du jour !

Très gentiment, ces derniers ont accepté d’y répondre par notre intermédiaire…

Voici donc « l’interview » entre le lecteur et les auteurs de Tombé du Ciel ! Nous avons profité de cette magnifique opportunité pour leur demander quelques questions supplémentaires autour de leurs lectures ! Vous retrouvez l’intégralité de ces interviews sur les pages auteurs de Charles Berbérian et Christophe Gaultier !


Charles Berbérian et Christophe Gaultier répondent à notre membre Abettik à propos de leur bande dessinée Tombé du ciel :

Comment s’est fait la rencontre ? via l’éditeur, un festival, un attrait commun votre œuvre respective?
Charles Berbérian : C’est Corinne Bertrand qui nous a présenté, éditrice à l’époque chez Dupuis. Je connaissais et appréciais déjà le travail de Christophe.

Aviez-vous déjà flirté avec la SF?
Charles Berbérian : Oui, j’ai publié chez Cornélius « Cycloman » en compagnie de Grégory Mardon.
Christophe Gaultier : Non et je n’en lis pas.

Y avait-il dès l’écriture du scénario des indications sur l’apparence très classique de l’extra-terrestre ou le choix s’est-il fait au fur et à mesure des recherches graphiques ?

Charles Berbérian : Je pense me souvenir que le choix s`est fait assez rapidement sur une apparence classique assez proche de l’ET de Roswell.
Christophe Gaultier : C’est tout simplement Charles qui m`a fait un croquis. C`est bien pratique de travailler avec un scénariste qui est également dessinateur.

Les planches « pleine page » jalonnent le récit, le ponctuent: comment sont liés le découpage des cases et le rythme des récits ?

Charles Berbérian : C’est Christophe qui est le maître d’œuvre visuel et graphique. Cela dit , nous discutons ensemble du rythme de lecture et du déroulé de certaines séquences. Mais c’est Christophe qui tient absolument le crayon.
Christophe Gaultier : C’est de la métrique ça, mais je suis incapable de l’expliquer.

Comment se prend la décision sur ce découpage ?
Christophe Gaultier : On essaye qu’en bas de page la scène soit bouclée. le scenario de
Charles est réglé comme du papier à musique, je n’ai eu aucun mal à le découper.

Et sur le format de la BD elle-même: est-ce à l’éditeur de s`adapter aux dimensions originales des pages ? Est-ce une étape dans les discussions entre le scénariste et le dessinateur, préalables au début de l’écriture ?
Charles Berbérian : Nous tenions à ses pleines pages insérées dans le récit, du coup un format pas trop grand s`imposait. En cours de route, on s`est dit que finalement, un format plus grand serait peut-être pas mal, mais notre éditeur, Alain David, a maintenu l`idée de départ et il a eu raison.
Christophe Gaultier : Avec Futuro on discute du format puis on s`accorde.

« Tombé du ciel » laisse une place au silence, mais il y a des passages chantés, les bruits, les bruitages …. quelle attention avez-vous porté au son ?

Charles Berbérian : Certains dessins sont des sons, je le crois sincèrement, et je pense que Christophe aussi. Vous y êtes apparemment sensible. Nous ne sommes donc pas seuls.

Uderzo a eu quelques soucis de droits d`auteur et semble avoir été considéré comme un simple illustrateur. Au delà de l`aspect financier qui pèse souvent sur les éditions des albums d`Asterix, n`y a-t-il pas là une négation de ce qui fait la BD ?
Charles Berbérian : Je ne suis pas sûr de bien comprendre le sens de cette question. En ce qui concerne Uderzo, j’admire l’auteur et le dessinateur. Et je ne parle pas uniquement d’Asterix, mais également d’Oum Pah Pah et Tanguy et Laverdure. Uderzo a eu des soucis de droits d`auteur ? (NDLR : plus d’infos ici )

Quelques indications pour la suite: une date de sortie, combien de tomes, des révélations ?
Charles Berbérian : le volume deux, où l`on pourra lire le fin mot de l’histoire, paraîtra cette année-ci. Mais encore une fois, c’est Christophe qui tient le crayon, donc c’est lui qui a le dernier mot à ce sujet.
Christophe Gaultier : 2e et dernier tome à la fin du printemps. Boris a une famille.

Vous pouvez retrouver la critique et les questions de Abettik sur son blog à cette adresse !

Une réflexion sur “Où les auteurs répondent aux questions de nos membres !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s