Où nous faisons escale en Corse et en Irlande…

« Ribelli » est le premier tome de la série Libera Me. Vous pouvez lire notre entretien avec l’un des scénaristes et découvrir des planches inédites de la bande dessinée !

Notre entretien avec le scénariste de la bande dessinée « Libera Me ».

A l’occasion de la sortie de « Ribelli », le premier tome de la nouvelle série Libera Me, l’équipe de Babelio s’est entretenue avec Miceal O’Griafa, l’un des deux scénaristes de cette bande dessinée consacrée aux mouvements indépendantistes corses et irlandais (l’autre scénariste étant Frédéric Bertocchini que nos membres avaient interviewé lors de la parution de la bande dessinée Jim Morrison, poète du chaos ).

Écrite à quatre mains et dessinée par Michel Espinosa, cette série suit le destin parallèle de deux hommes au début des années 1980 dans le contexte de la lutte armée pour l’indépendance de l’Irlande et de la Corse. L’un est en effet Irlandais et combat aux côté des Corses quand l’autre est Corse et a rejoint l’IRA, en Irlande.

« La réalité complexe de l’indépendantisme Corse est mal comprise par les media depuis des années, et donc livrée au grand public français sans décodage, et pire, en étant quasi systématiquement déformée. » nous déclare Miceal O’Griafa en interview.
Cette bande dessinée est ainsi l’occasion pour tous les lecteurs, les passionnés d’histoire et amoureux de la Corse ou de l’Irlande de se replonger dans ces années de lutte pour tenter de comprendre et de s’interroger sur ce combat et sur ces hommes pris dans le tourbillon de la violence et de l’Histoire.

Mais attention, comme les auteurs le précisent en avant-propos, il ne s’agit pas d’une bande dessinée historique mais d’un thriller avec un fond historique, même si les auteurs déclarent avoir effectué un énorme travail de documentation afin de pouvoir restituer le plus fidèlement possible l’atmosphère de l’époque : « Notre mémoire nous a permis de transmettre l’ambiance de cette époque qu’aucun document d’archive ne peut réellement restituer. En revanche, si nous nous étions contentés de cela, cela aurait donné un récit personnel sans plus de portée qu’un journal. Or nous avons voulu compléter cette mémoire affective par un travail de documentation auquel nous prédisposaient nos doubles formations respectives d’archéologue et d’historien. »

Vous pouvez retrouver l’interview dés maintenant à cette adresse.

Découvrez le making-of de « Ribelli » en exclusivité !

En exclusivité pour les membres de Babelio, les auteurs de la bande dessinée ont tenu à vous présenter le making-of d’une planche du premier tome de leur bande dessinée « Libera me ». La voici ci-dessous en trois versions.  Vous pouvez ainsi apprécier tout le formidable travail de reconstitution de la ville de Belfast ainsi que le travail du dessinateur Michel Espinosa. On assiste à quatre étapes essentielles de la réalisation d’une planche de bande dessinée, du storyboard à la planche finale !

Voici la version storyboard de planche 16 de « Libera Me » :

Image

Voici la planche en noir et blanc sans le texte :

Image

Et voici enfin la planche en couleur sans le texte :

Découvrez un nouvel extrait ainsi que la fiche du livre sur Babelio à cette adresse et retrouvez l’interview de l’un des deux scénaristes ici.

Un grand merci à Miceal O’Griafa pour sa disponibilité.

2 réflexions sur “Où nous faisons escale en Corse et en Irlande…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s