Où nous vous remercions pour ce deuxième pique-nique Babelio !

Le pique-nique Babelio a eu lieu hier, dimanche 1er juillet. Un grand merci à tous les participants, et à ceux qui étaient là par la pensée ! Vous avez assez croisé les doigts, le soleil était au rendez-vous !

C’était bien, c’était chouette !

La formule employée par Tilly sur la page Facebook de l’événement résume bien la journée que nous avons passée. Tout le monde s’est réuni au Parc de Bercy à Paris sous un soleil radieux. Les couvertures installées, la nourriture déposée, les boissons débouchées, nous avons tous pu faire connaissance autour d’un bon repas ! Quelques membres avaient préparé de vraies merveilles culinaires, que nous avons dégustées avec plaisir ! Merci à vous !

Les participants s’installent…

…autour de nombreux mets !

Deux quiz, trois gagnantes

Après le repas, les jeux ont pu débuter ! Une première session de quiz a permis à tout le monde de s’affronter autour de questions plus ou moins difficiles sur la littérature. Bibalice – le « Julien Lepers » de ce dimanche – a laissé passer quelques erreurs, il a même fermé les yeux sur des réponses un peu trop collectives… Mais le quiz a tellement plu qu’une deuxième session a rapidement été organisée ! Au final, peu d’erreurs chez nos membres, qui avaient effectivement bien révisé leurs quiz les plus populaires ! La deuxième session ayant entraîné une victoire ex aequo, trois gagnantes ont ainsi reçu des livres suite à ces deux sessions de quiz (que des filles, bravo à vous ) !

Notre « présentateur » énonce les règles du quiz.

Chacun se concentre…

Certaines questions incitaient à une profonde réflexion !

Un très beau texte sur la rencontre

Nous avons pu également féliciter Tilly, qui a remporté avec brio le jeu d’écriture sur le thème de la rencontre. Le choix a été difficile pour le jury, tant les textes étaient de qualité (vous pouvez les retrouver sur le forum). Mais celui de Tilly nous a finalement convaincu ! Voici donc son texte, que nous vous invitons tous à lire ou relire :

– Mammy, raconte-moi comment tu as rencontré grand-père.

– Euh, tu sais ma petite fille, les choses ont beaucoup changé. Il faudrait que je te parle d’un temps et d’un mode de vie que tu ne peux même pas imaginer.

– Allez grand-mère, je suis plus un bébé, accouche !

– Tu l’auras voulu ma chérie : ton grand père et moi, nous nous sommes rencontrés dans la vie réelle…

– Dans quoi ?

– Tu vois je t’avais prévenue… En ce temps-là on disait “IRL”, mais ce n’était pas du tout « ir-réel », bien au contraire. J’avais vingt ans, c’était au début du mois de juillet 2012, juste après les concours. Il faisait beau, il y avait des pique-niques organisés un peu partout sur les pelouses des squares et des parcs dans tout Paris. Maintenant avec le “couvre-pollution” ce ne serait plus possible. Nous pouvions sortir à n’importe quelle heure, nous promener n’importe où. Pas comme aujourd’hui où les sorties sont réglementées et autorisées seulement dans les cas graves. Par contre il faut reconnaître que les conditions de logement et le confort n’étaient pas les mêmes. Les appartements étaient très petits, pas du tout climatisés, alors on se retrouvait entre amis au dehors, dans les cafés l’hiver, le long de la Seine l’été. Sinon, on avait déjà des réseaux sociaux qu’on utilisait pour se donner rendez-vous. Mais les noms ne te diront rien : Facebook, Twitter, Babelio…

– Grand-mère, rebranche ! Tu diverges… tu disais qu’un jour d’été en 2012… ?

– Ah oui, pardon mon petit, tu as raison, je radote. Tu sais à l’époque je lisais beaucoup, pas comme toi maintenant. D’ailleurs les livres comme ceux que nous lisions, ça n’existe plus. Je vais encore t’ennuyer si je te raconte… Bref, je m’étais inscrite à un réseau social dont les membres comme moi aimaient les livres, et parler de leurs lectures. Alors je suis allée un dimanche au rassemblement appelé par le réseau dans un grand parc qui n’existe plus aujourd’hui. J’avais apporté mon pique-nique dans un panier et aussi un roman que j’avais spécialement choisi pour servir de lot au tirage au sort de livres qui serait organisé dans l’après-midi. On nous avait demandé de l’emballer comme un paquet-cadeau pour garder le mystère. Je me souviens, c’était “Les Chroniques Martiennes” de Ray Bradbury. J’avais écrit un petit mot sur une page blanche du livre avec mon pseudo pour expliquer que j’aimais beaucoup ce recueil de nouvelles dont l’auteur venait justement de mourir, très âgé. Enfin à l’époque cela nous semblait un âge très avancé, 91 ans. Aujourd’hui quand on meurt à 110 ans, c’est dans la fleur de l’âge.

– Mammy… !

– Ah oui ! Donc : il faisait très beau, il y avait plein de monde. Je ne connaissais personne, mais les organisateurs avaient prévu des jeux littéraires, des quizz, qui peu à peu ont rapproché les participants. Et puis le moment de la loterie est arrivé. Le tirage au sort m’a attribué un petit paquet mal fagoté dans un papier cadeau rouge un peu fatigué. Impatiente de découvir mon lot je m’apprêtais à déchiqueter l’emballage, mais tout en gardant un oeil sur le paquet que j’avais remis à la loterie ; et là, justement, il venait d’être tiré au sort et remis à un jeune homme que je n’avais pas remarqué jusqu’ici. Je m’approchais de lui précautionneusement pour surveiller sa réaction sans qu’il m’aperçoive, tout en ouvrant mon propre paquet. Bingo ! Chaque paquet contenait la même édition Poche des “Chroniques Martiennes” ! Je n’eus même pas besoin de vérifier que le pseudo inscrit sur son badge figurait aussi sur mon livre. Nous nous faisions face, émus et souriants. A la nuit tombante nous étions les derniers sur la pelouse, insensibles au frais qui venait, nous avions encore tant de choses à nous dire…

– Ah, c’est tout ! Mais après, grand-mère, qu’est-ce qui est arrivé, après ?

– Après ? Ray, ton papa, est arrivé neuf mois plus tard. Avec ton grand-père quand on reparle de ce temps-là, on dit que c’était notre “Close Encounter of the Third Kind” à nous, mais ça tu demanderas à ta mère de t’expliquer…

Encore bravo à Tilly pour sa victoire et ce très beau texte !

Une loterie où tout le monde gagne !

Vint ensuite, justement, le moment de la grande loterie des livres ! Chaque participant avait en effet apporté un livre de son choix, avec un petit mot signé de son pseudonyme utilisé sur Babelio. Tous les livres ont été déposés dans une boîte (trèèèèès bien décorée), et chacun a pu en piocher un au hasard ! Ainsi, chaque membre est reparti avec un nouveau livre, pour découvrir de nouveaux horizons littéraires ! L’histoire ne dit pas si un couple s’est formé suite à cet échange – comme dans le texte de Tilly, mais chacun semblait heureux du livre reçu !

Certains ont dédicacé leur livre au dernier moment…

D’autres auraient volontiers gardé la boîte pour eux…

Mais tout le monde a reçu un livre !

Merci à tous !

Ce fut donc une merveilleuse journée ! Des rencontres, des discussions, des découvertes, le tout agrémenté de délicieux mets et d’un grand soleil… Bravo ! Voici encore quelques photos (prises par Bibalice, Eric75019, Zazy et Elisie). Vous en retrouverez également sur la page Facebook de Babelio. N’hésitez pas à nous faire parvenir les vôtres !

Il ne nous reste plus qu’à remercier tous les membres présents, ainsi que tous ceux qui ont bien pensé à nous !

N’hésitez pas à nous faire part de vos impressions sur ce pique-nique, nous raconter ce qui vous a le plus marqué,  et nous dire quel livre vous avez reçu à la loterie !

8 réflexions sur “Où nous vous remercions pour ce deuxième pique-nique Babelio !

  1. Que de très belles photos et un très bel article pour se souvenir de cette superbe journée ! 🙂
    J’ai reçu « L’horizon », roman de Patrick Modiano.
    Et un parc avec des carottes géantes, on en redemande ! 🙂

  2. Très bel article et finalement pas de mécontents pour les photos !
    J’ai reçu « Kyoko » de Ryû Murakami et par le plus grand des hasards la personne ayant mis ce livre dans la boîte a tiré celui que j’y avais mis !
    Ambiance sympa, bravo aux organisateurs et c’est quand le prochain pique-nique ?

  3. Mes vacanciers partis, je reviens vers vous !!!!
    Tenez-vous bien : il faisait chaud et il y avait du soleil pour ce pique-nique.
    Tilly nous avait écrit un très joli texte, la table était mise lorsque je suis arrivée… Bien sûr, le train avait du retard (mais c’est la première fois que cela m’arrivait !!)
    Pas osé manger les carottes, peur des OGM au vu de la taille. Les fanes ne me paraissaient pas très catholiques (mais est-ce que l’on leur demande leur certificat de baptême aux fanes ???)
    J’ai passé un très très bon moment sauf le métro !!!!
    J’ai rencontré des gens passionnants, sympas, détendus… un vrai plaisir !!!
    J’ai reçu « l’école des saveurs » de Erica Beaumeister que j’ai lu dans le train du retour. Un bon moment de détente.
    Il faut que je retrouve tous les noms car mon cousin Aloïs commence à être un peu trop omniprésent !!!
    Comme disent les enfants : je me suis fait de nouveaux amis !!!!
    Encore merci pour cette belle journée de détente et de plaisir.
    Maintenant, il faut que je retrousse les manches de ma robe sans manche car de nouveaux vacanciers arrivent à la maison !!
    Message personnel : Liligalipette, j’ai beaucoup aimé ta robe, elle te va à ravir

  4. Bonjour!
    J’ai été ravie de ce second pique-nique. Un moment convivial et chaleureux. Ce fut pour moi une journée marquée sous le signe de « Jane Eyre » ; le livre tiré au sort (merci Miss G) et « J’étais Jane Eyre » livre gagné lors d’un quiz. Merci à l’équipe de Babélio et à tous les participants pour cet agréable moment. J’espère que l’expérience se renouvellera; letitbe;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s