A la rencontre des lecteurs de Babelio (4)

Avec 300 000 utilisateurs, on en croise du monde sur Babelio. Pour que la communauté demeure, malgré son ampleur, un endroit convivial où l’échange est à l’honneur, nous avons décidé de vous donner la parole. Puisqu’un lecteur n’est jamais las de conseils de lecture, voici le portrait livresque de l’un de nos lecteurs.

Rencontre avec Adl, inscrite depuis le 30/01/2013

 0dd5732f-f9d4-4be0-a21c-06ed3c691bc1

Comment êtes-vous arrivée sur Babelio ?

Après plusieurs essais de partage internet qui ne m’ont pas satisfait, parce que pas assez interactif, j’ai cherché un club de lecture … et suis arrivée sur Babelio  un peu par hasard. J’y ai vite trouvé mes marques avec l’aide de Babelnautes aguerris.

Quel(s) genre(s) contient votre bibliothèque ?

Dans la bibliothèque familiale, il y a beaucoup de romans, des bandes dessinées et depuis 4 ans des livres d’enfants ! Au fil des années les genres sont de plus en plus variés. J’aime avoir mes bandes dessinées sous la main, à relire de temps en temps, à piocher. Pour ce qui est des titres ils sont et assez variés : des Chroniques de la Lune Noire à Aya de Youpougon, sans oublier les Sambre, Calvin et Hobbs et évidemment, Adèle Blanc Sec. On doit avoir tous les Grangé, Millenium, quelques japonais, plusieurs livres sur la chasse, des noms peu connus (Coluche, Desproges, Malzieu, Barbara) et un peu plus (San Antonio, Nothomb, Ovaldé). En ce moment Le Trône de fer prend ses aises, prêtées par ma sœur.

Il m’est très difficile de faire court, il n’y a pas un genre mais plusieurs, que ce soit des livres offerts ou achetés. Et puis je les échanges, les offre, même s’il y en a beaucoup (trop!) dont je ne parviens pas à me séparer…

Vous lisez beaucoup de classiques : qu’aimez-vous dans ce genre en particulier ?

Ces derniers temps je cumule les Classiques…mais ça n’a pas toujours été le cas ! Au collège j’avais lu Madame Bovary et Le Rouge et le Noir, mais surtout des « histoires vraies » (Jamais sans ma fille, Le Palanquin des larmes, J’ai eu 20 ans à Ravensbrück, L’enfant Khmer, etc…), a l’époque je les lisais tous !!! Maintenant je n’y arrive plus.

Ensuite grosse période polars, glissant sur les thrillers, et puis je suis devenue difficile à satisfaire. J’ai rencontré une libraire extraordinaire qui m’a envoyé vers des contrées qui m’intimidaient (littérature japonaise) et agréablement surprise! Et tout naturellement je me suis dis que j’aimerai essayer ces fameux classiques dont on nous rabattait les oreilles a l’école. J’avais besoin d’une certaine maturité pour apprécier la littérature Classique (attention, je n’en suis qu’au début, et j’ai parfois des difficultés, particulièrement avec le romantisme, argh…). Bref, les Classiques sont sur mon chemin de lectrice actuelle.

Quelle est votre première grande découverte littéraire ?

Première grande découverte littéraire….Enfant, l’album de La Pêche à la Baleine, de Prévert ; j’étais intriguée (et impressionnée!) par ces dessins, triste de l’histoire, mais toujours j’y revenais. Plus tard, LA révélation a été Les Dix Petits Nègres: mon premier policier (après les Alice et Fantômette, héhéhé). Il m’a tenu en haleine jusqu’au dernier mot, j’étais sonnée d’une telle construction, d’un tel génie ! Agatha Christie est la genèse des auteurs de polars!

Quel est le plus beau livre que vous ayez découvert sur Babelio ?

Sur Babelio, la grande découverte a été Ne Tirez Pas sur l’Oiseau Moqueur, de Harper Lee. Le côté prix Pulitzer m’impressionnait, j’y voyais un roman ennuyeux à mourir, sans fin….Je l’ai lu dans le cadre de mon premier Challenge Babelio (Variétés 2015), comme quoi y participer me permet de diversifier mes lectures et surmonter les a priori.

Quel est le livre que vous avez relu le plus souvent ?

Le livre que j’ai relu le plus souvent? Cendrillon, réclamée jour après jour par ma fille (lol) ! J’ai lu 2 fois l’Ecume des Jours. Par contre, la liste de ceux que j’ai un jour envie de relire est beaucoup plus longue (Les Dix Petits nègres, En attendant Bojangles, La mécanique du Cœur, etc…Je continue si vous voulez!) : Surtout des romans courts, dont je n’avais pas envie de quitter l’univers.

Quel livre avez-vous honte de n’avoir pas lu ?

Je n’ai pas honte de ne pas avoir lu les soi-disant incontournables, qualification très subjective au final. Pour certains, Musso par exemple est incontournable, alors que pour moi justement il est contournable! La vraie question serait plutôt pour quels livres vous êtes vous dit « et dire que j’aurai pu passer à côté de celui là, j’aurai vraiment loupé quelque chose! »

Quelle est la perle méconnue que vous souhaiteriez faire découvrir à nos lecteurs ?

L’œuvre que j’ai choisie au Cimetière des Livres oubliés (CF L’Ombre du Vent): La Princesse Angine, de Roland Topor. Il m’est incompréhensible qu’il soit si méconnu: il est drôle, émouvant, très bien écrit, c’est un voyage, des histoires d’amour, de vie, une Pépite. Je reste persuadée qu’en mettant au programme scolaire ce type d’œuvres, les enfants/ adolescents prendraient davantage goût à la lecture qu’en étant obligés de lire de vieux Classiques (je parle d’expérience, cela ne fait que quelques mois que je suis prête à les lire!)

Tablette, liseuse ou papier ?

J’aime le papier, entrer dans une histoire, c’est aussi tactile et visuel, le choix du format qui me convient le mieux, l’épaisseur des pages…et plus simplement: j’adooooore entrer dans une librairie!!!! La tablette reste cependant pratique pour lire au lit avec la possibilité de lire blanc sur noir, de découvrir des œuvres interactives (par exemple); je lis sur tablette principalement des classiques du domaine public.

Avez-vous une citation fétiche issue de la littérature ?

Pas de citation fétiche, il y a de très belles phrases dans beaucoup, je ne les note pas et toutes les retenir est juste impossible. Mais je sais qu’elles font leur chemin dans mon parcours de lectrice et de femme.

Quelle sera votre prochaine lecture ? Comment l’avez-vous choisie ?

Hier j’ai assisté pour la première fois à un spectacle de Zingaro (On achève bien les Anges); j’y ai acheté Bartabas, roman (J. Garcin): c’est le prochain que je vais lire, le spectacle m’a véritablement émue, Bartabas est quelqu’un d’unique et j’ai envie de l’approcher un peu plus. La curiosité me mène vers des univers que je ne connais pas, le mélange des arts est source de richesses.

D’après vous qu’est-ce qu’une bonne critique de lecteur sur Babelio?

J’ai du mal avec le mot « critique », un peu présomptueux! Pour moi, une critique n’est pas un résumé mais vraiment le ressenti du lecteur, les émotions que lui ont transmis le livre, ce que sa lecture lui a apporté. Et l’on sait que nos impressions diffèrent selon notre état d’esprit  au moment de la lecture. Il doit y avoir un mot, une phrase, qui me signifie: « rhooo, il faut que le le lise!!! ou « vraiment ça ne me tente pas, j’ai mieux à lire ».

Une anecdote particulière en rapport avec Babelio ?

Je me souviens de l’accueil particulièrement chaleureux des Babelnautes et d’une phrase (celle là je l’ai retenue!) : « Babelio est certes perfectible, mais c’est le meilleur site communautaire de lecteurs que j’ai trouvé! ». L’idée des pique nique est géniale, même si je regrette de ne pouvoir y participer.

Rendez-vous le mois prochain pour découvrir un nouveau lecteur de la communauté !

N’oubliez pas de nous faire signe si vous souhaitez participer 🙂

29 réflexions sur “A la rencontre des lecteurs de Babelio (4)

  1. Encore un portrait très intéressant… A chaque fois qu’un lecteur se raconte, je pense que nous nous reconnaissons en lui, puisque nous aimons tous les livres et faisons partie de la communauté de Babelio.
    Comme beaucoup, j’aimerais aussi participer à l’occasion…
    Merci pour les partages des uns et des autres, citations et critiques, merci à Babelio!

  2. Chouette (et plus difficile que l’on pense!) expérience que ce petit interview, je suis heureuse d’avoir un peu partager certains de mes coups de cœur de façon plus étendue. Vivement le prochain portait :)))
    (merci Marie Delphine de ces échanges)

    • …et je serais curieuse d’en savoir un peu plus sur Cronos, intrigant personnage croisé dans les dédales de Babelio!

      • Chère Adl,
        C’est votre interview, que me donne envie de participer. Je prend le terme intrigant comme un compliment, d’habitude on utilise plus le terme « bizarre » qui a une connotation péjorative.
        Carlos Ruiz Zafon est un auteur qui m’intéresse, grâce à vous, il est remonté dans mon top 10 de ma PAL.

  3. L’arrivée d’un portait est à chaque fois un petit évènement ! Je serais ravie de pouvoir y participer à mon tour.

  4. Et d’ailleurs, ma porte, et l’accès à ma bibliothèque vous sont ouvertes, si d’aventure, MarieDelphine vous passiez par la Bretagne …

  5. Bonjour, j’aimerais beaucoup participer.
    Mon pseudo sur babelio c’est manue14 (ma photo est un main blanche sur un fond gris avec une trace de sang).
    Merci d’avance 🙂
    Bonne journée.

  6. Bonjour j’aimerais participer. Et encore merci pour toutes ses découvertes de lecteurs et de livres…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s