On vous raconte la remise du Prix des Lectrices Milady

« Tu pourrais faire des tas de choses que tes sœurs ne sont pas autorisées à faire. On changera ta garde-robe et on te donnera un nouveau prénom. Tu pourras aller à l’épicerie chaque fois qu’on aura besoin de quelque chose, aller à l’école sans avoir peur d’être embêtée par les garçons, jouer à des jeux. Qu’est-ce que tu en dis ? C’était le paradis, voilà ce que j’en disais. » Nadia Hashimi – La Perle et la coquille, Milady.

 

pdl-fb-cover-generique-def

 

Nadia Hashimi, lauréate 2016

Nadia Hashimi habite aujourd’hui à Washington où elle exerce le métier de pédiatre. Originaire d’Afghanistan, ses parents ont quitté leur pays dans les années 1970. Sa première visite sur la terre de ses origines date de 2002. Ce voyage extrêmement marquant lui a permis de découvrir la nouvelle réalité des femmes afghanes, faisant naître chez elle un fort désir d’écriture. C’est sans doute grâce à ces qualités qu’elle a reçu le jeudi 17 juin dernier le Prix des Lectrices Milady tant son épopée sur la condition des femmes est empreinte de réalisme et d’honnêteté.

DSC02855

 

 

Le Prix des lectrices ! 

Fait par et pour les lectrices, ce prix au jury exclusivement amateur propose aux internautes de voter parmi une sélection de romans publiés dans la collection Littérature des éditions Milady l’année précédant la nomination, par l’intermédiaire d’un site dédié : Prixdeslectrices.fr. Entre le 31 janvier et le 11 avril 2016, pour la troisième édition du Prix, les lectrices ont dû faire leur choix parmi une liste de dix titres. Près de 5 000 participantes se sont prêtées au jeu pour le plus grand plaisir des auteurs sélectionnés. Malgré un trio de tête bien dégagé par rapport au reste de la sélection et des scores très rapprochés, le touchant roman de Nadia Hashimi a presque atteint les 20% des votes. Une belle réussite pour un témoignage qui mérite selon ses éditrices d’être entendu.

A l’occasion de la remise du Prix, journalistes, blogueurs et les deux partenaires du Prix, Babelio et Mademoizelle.com se sont donc rendus dans les locaux des éditions Bragelonne/Milady pour une soirée pas comme les autres. Annoncé par Aurélia Chesneau, l’attachée de presse de la maison d’édition, le prix a ensuite été commenté par l’éditrice de Nadia Hashimi, Aurélie Charron, qui a souligné son attachement à cet auteur ainsi qu’à son texte bouleversant.

 

DSC02846

DSC02850

 

Sans plus attendre, voici les trois ouvrages les plus sollicités par les votes :

–         La Perle et la coquille de Nadia Hashimi (1er)

–          Avant de t’oublier de Rowan Coleman (2ème)

–          Comptoir des soupirs d’Olivier Piat (3ème)

 

Pour découvrir le reste de la sélection, cliquez ici. 

 

DSC02852

 

La perle de la soirée

L’auteur résidant au Etats-Unis, l’assemblée a vite compris que, contrairement à l’an passé où Jojo Moyes nous avait honorée de sa présence, Nadia Hashimi ne pourrait se rendre à la remise du prix. Pourtant, à la fin du discours des responsables de Milady, une surprise nous attendait. Projeté sur un mur de la salle, c’est le visage de Nadia Hashimi qui est apparu. Pour remercier ses lecteurs, l’auteur avait préparé une attendrissante vidéo, dans laquelle elle remercie ses lecteurs et exprime son regret de ne pouvoir être présente ce soir là. Un moment que chacun a beaucoup apprécié.

 

 

Après la remise du Prix, nous avons eu la joie de découvrir un bar à cocktails, tous plus étonnants les uns que les autres et dont voici un petit aperçu. De la glace carbonique à la seringue de sirop, il y avait de quoi surprendre !

 

 

 

Si vous n’avez pas encore lu La perle et la coquille, sachez que le roman vient tout juste de paraître en format poche chez Milady. D’ici là, voici son résumé :

Kaboul, 2007 : les Talibans font la loi dans les rues. Avec un père toxicomane et sans frère, Rahima et ses sœurs ne peuvent quitter la maison. Leur seul espoir réside dans la tradition des bacha posh, qui permettra à la jeune Rahima de se travestir jusqu’à ce qu’elle soit en âge de se marier. Elle jouit alors d’une liberté qui va la transformer à jamais, comme le fit, un siècle plus tôt, son ancêtre Shekiba. Les destinées de ces deux femmes se font écho, et permettent une exploration captivante de la condition féminine en Afghanistan.

 

 

Sachez par ailleurs qu’en octobre, vous pourrez découvrir un nouvel ouvrage de Nadia Hashimi, Si la lune éclaire nos pas, l’épopée bouleversante d’une mère qui mène sa famille sur les chemins de l’exil.

 

cover91818-medium

Retrouvez la liste des lauréats du prix des Lectrices sur Babelio. 

Nadia Hashimi succède à Jojo Moyes pour son roman Jamais deux sans toi.

6 réflexions sur “On vous raconte la remise du Prix des Lectrices Milady

  1. Un roman bouleversant, La Perle et la Coquille m’a été offert par les éditions Milady grace aux éditions de Masse Critique. J’en garde un souvenir poignant. Ce prix est mérité, d’autant plus que la construction et le thème restent particulièrement originaux. Bravo pour ce très bel opus qui nous emmène sur les traces de ce que la femme a de plus louable en elle !

  2. Je viens d’en gagner un exemplaire dans le cadre d’un concours sur FB. J’attends mon courrier avec impatience.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s