A la rencontre des membres de Babelio (7)

Avec 300 000 utilisateurs, on en croise du monde sur Babelio. Pour que la communauté demeure, malgré son ampleur, un endroit convivial où l’échange est à l’honneur, nous avons décidé de vous donner la parole. Puisqu’un lecteur n’est jamais las de conseils de lecture, voici le portrait livresque de l’un de nos lecteurs.

Rencontre avec carnetdelecture, inscrite depuis le 12/09/2011.

bibcarnetdelec

Comment êtes-vous arrivée sur Babelio ?

J’ai découvert Babelio grâce à la lecture de blogs littéraires qui en parlaient avec enthousiasme.  Maintenant, ce site est devenu LA référence : j’y passe plusieurs fois par semaine et c’est le premier site que je consulte quand je me pose une question sur un auteur ou un livre. Et, évidemment, j’en parle autour de moi à tous les amoureux des livres.

Quel(s) genre(s) contient votre bibliothèque ?

Mes deux bibliothèques (papier et numérique) sont composées, en grande partie, de romans policiers et de thrillers même si on y retrouve aussi de la littérature blanche française et un peu de littérature étrangère.

 Vous lisez beaucoup de polars : qu’aimez-vous dans ce genre en particulier ?

7779646437_jean-christophe-grangeJ’aime le fait que l’on entre rapidement dans le vif du sujet, avec un objectif à atteindre et des retournements de situations qui donnent envie d’en savoir plus sans provoquer aucun ennui. Dans ce registre, mes auteurs préférés sont surtout masculins : Jean-Christophe Grangé, Sebastian Fitzek, Jussi Adler Olsen, Donato Carrisi… Malgré la pléthore de polars qui sort chaque année, ce sont des auteurs qui arrivent à se renouveler et qui vont toujours plus loin dans la psychologie des personnages.

Quelle est votre première grande découverte littéraire ?

Quand je pense à mon «histoire » avec les livres, je me rends compte qu’en fait, les livres accompagnent mon quotidien depuis que je suis toute petite.

b47c679cc78867bf1910721d3149b82cMon premier vrai souvenir de lecture remonte à mes 6 ans et à un livre très épais qui racontait les aventures d’animaux dans un parc. L’histoire était découpée en 365 chapitres, qu’il fallait lire jour après jour. Au départ, ma mère me faisait la lecture puis j’ai pris le relais quand j’ai été capable de lire.  J’ai poursuivi avec les Martine, les Tintin, les Spirou que je dévorais littéralement. Très vite, j’ai emprunté des livres à la bibliothèque. Depuis, je n’ai jamais arrêté de lire. Le blog Carnet de lecture (http://carnetdelecture.skynetblogs.be/) a encore accentué ma passion puisque la lecture est devenue mon passe-temps principal.

Malheureusement, ce livre qui a tout déclenché a été perdu et je suis donc incapable de vous donner son titre 😦

Quel est le plus beau livre que vous ayez découvert sur Babelio ?

Cerisiers-fleurissent-malgres-tout-kanaIl y en a beaucoup ! Mais si je prends un livre que j’ai lu récemment, je parlerai de Les cerisiers fleurissent malgré tout  de Keiko Ichiguchi. C’est un livre graphique qui mêle l’univers manga à la bande dessinée occidentale et qui se penche sur le tremblement de terre et le tsunami qu’a connu le Japon en 2011. Un très beau livre que j’avais découvert lors d’une opération masse critique, que je n’ai pas pu avoir à cette occasion mais que j’ai pu me procurer plus tard.

Quel est le livre que vous avez relu le plus souvent ?

les-cerfs-volants-de-kaboul-3731973Les cerfs-volants de Kaboul de Khaled Hosseini fait partie de mes romans préférés. Je ne m’en lasse pas et chaque relecture se termine en larmes tant ce roman me touche. Au-delà de l’histoire d’amitié, l’auteur nous fait découvrir l’Afghanistan au temps de sa grandeur mais aussi à travers les guerres que le pays connaît. De façon générale, j’aime ces romans où l’auteur nous fait découvrir d’autres cultures, la littérature devient alors un moyen d’ouverture au monde intéressant.

Quel livre avez-vous honte de n’avoir pas lu ?

1-grand-meaulnes

Le Grand Meaulnes d’Alain-Fournier, dont j’ai entamé la lecture il y a plusieurs années mais que je n’ai jamais terminé. Ayant été biberonnée aux thrillers, j’ai toujours un peu de mal avec les romans classiques très descriptifs.

Quelle est la perle méconnue que vous souhaiteriez faire découvrir à nos lecteurs ?

Difficile de faire un choix parmi tous les livres qui m’ont marqués !417xfmmfctl-_sx303_bo1204203200_

Neige de Maxence Fermine est de ceux-là. L’auteur, qui est français, a complètement intégré les codes d’écriture japonais dans un texte magnifique, d’une sobriété et d’une sensibilité incroyable. Un roman qui me fascine et me transporte à chaque fois dans un autre monde.

Tablette, liseuse ou papier ?

Je lis à la fois sur papier et liseuse. Ma préférence va au papier surtout quand les éditeurs portent une attention particulière à la couverture ou au grain de papier. Cela donne une valeur particulière à cet objet auquel je tiens beaucoup. Si je suis passée à la liseuse il y a deux ans, c’est principalement pour avoir un meilleur confort de lecture avec les livres numériques, ce que le pc ou la tablette n’offrent absolument pas. La liseuse a aussi l’avantage de pouvoir contenir pas mal de livres, ce qui est intéressant lorsque l’on est en déplacement.

Quel est votre endroit préféré pour lire ?

L’hiver dans un fauteuil confortable, au coin du feu, avec une tasse de thé fumant et un petit fond de musique classique. A la belle saison, j’aime lire à l’extérieur, au jardin, dans un parc ou au bord de l’eau.

Avez-vous une citation fétiche issue de la littérature ?

charles-dantzig_1241657

« Les bons lecteurs, on devrait les enfermer pour lire ! On leur verserait un salaire et ils ne feraient que ça, sauver la littérature en lisant. » de Charles Dantzig.

Si un tel job existait, je postulerais sur le champ ! Non pas que je pense que la littérature a besoin d’être sauvée (en témoigne le nombre de babeliautes passionnés) mais juste pour le plaisir de pouvoir me consacrer à la lecture 🙂

Quel sera votre prochaine lecture ? Comment l’avez-vous choisie ?

UnpeuplusloinMa prochaine lecture sera Un peu plus loin sur la droite de Fred Vargas. Parce que c’est une auteure que je n’ai jamais lue et qu’il me tarde de découvrir. En plus, il s’agit d’un livre audio, qui est un support de lecture que j’apprécie aussi et qui se prête très bien aux romans policiers.

D’après vous qu’est-ce qu’une bonne critique de lecteur sur Babelio ?

Tout d’abord, je pense qu’une bonne critique est une critique qui ne résume pas le roman. Tout simplement parce que le résumé apparaît déjà dans la fiche du roman et que je ne vois pas l’intérêt de le recopier.

Ensuite, je pense que la critique peut être positive ou négative, tant qu’elle est argumentée. Personnellement, j’aime bien les critiques qui mettent le roman en perspective, qui établissent des liens avec d’autres livres par exemple. La longueur a peu d’importance à partir du moment où le lecteur arrive à faire transparaître son ressenti.

Une anecdote particulière en rapport avec Babelio ?

Je n’ai pas d’anecdote particulière mais je suis toujours étonnée de voir à quel point Babelio m’a permis de rencontrer d’autres lecteurs aux goûts proches des miens. Il y a de vraies affinités qui se sont créées au départ de Babelio : on s’échange des livres, on confronte nos avis, on se donne des conseils de lecture… Parfois, les échanges restent virtuels ou par blogs interposés mais il arrive aussi que l’on se rencontre dans la réalité ou que l’on découvre qu’une personne de notre entourage se cache sous un pseudo auquel on s’identifie en tant que lecteur. Dans mon parcours de lectrice, la découverte de Babelio a vraiment constitué un tournant et m’a plongé, encore plus, dans le monde de la littérature.

16 réflexions sur “A la rencontre des membres de Babelio (7)

  1. Bonjour Carnetdelecture, merci à vous de nous permettre de mieux vous connaître (et à Babelio!). Avez-vous lu « L’ombre du vent » de Carlos Ruiz Zafon ? Un livre que je n’ai pas lâché dès que je l’ai ouvert. Je vous souhaite une très belle semaine.

  2. Très belle rencontre, une fois de plus. Et plein de points communs, tant dans les lectures que dans la rencontre avec Babelio ou les échanges avec les autres lecteurs. Merci carnetdelecture pour ce …..moment…….

  3. Un très chouette billet que j’ai pris plaisir à lire. Merci Carnetdelecture. « Les cerfs-volants » de Kaboul m’a vraiment marqué. A bientôt. ps: Babounette a raison, Carlos Ruiz Zafon est incontournable!

    • Bonjour Mimipinson, il suffit de dire sur ce site que vous aimeriez participer ! Simple comme bonjour. Après, je pense qu’il y a une petite liste d’attente.

  4. Encore un bon moment que l’on doit à Babelio et à « Carnetdelecture » … merci pour cette agréable rencontre.
    Si je peux me permettre, cependant, tous les livres ne portent pas sur eux leur résumé.
    Et certains vieux livres, parfois très oubliés, sont une énigme.
    Un petit résumé peut offrir parfois à ces vénérables ancêtres un petit retour sous les projecteurs …
    cordialement
    Gill

  5. Merci à vous tous qui m’avez laissé des petits messages soit ici soit en privé. Vous m’avez donné d’autres idées de lecture et cet échange m’a permis de mieux vous connaitre ou de vous rencontrer. Bonnes lectures à tous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s