A la rencontre des membres de Babelio (15)

Avec 450 000 utilisateurs, on en croise du monde sur Babelio. Pour que la communauté demeure, malgré son ampleur, un endroit convivial où l’échange est à l’honneur, nous avons décidé de vous donner la parole. Puisqu’un lecteur n’est jamais las de conseils de lecture, voici le portrait livresque de l’un de nos lecteurs.

Rencontre avec Mladoria, inscrite depuis le 18/09/2013

 

DSCF6092

Bibliothèque de Mladoria

 

Comment êtes-vous arrivée sur Babelio ?

J’étais déjà inscrite sur un site communautaire de lecteurs mais l’interface forum ainsi que la lisibilité du site ne me convenait pas. Je suis tombée sur Babelio par le biais de critiques et citations de lecture et ça a de suite été le coup de cœur pour le design, le bordereau rouge bordeaux, le menu très lisible, le renseignement de la bibliothèque hyper simple et l’accessibilité du forum (en bbcode) dans un format que je pratiquais déjà depuis de nombreuses années. J’ai sauté le pas et enregistré l’intégralité de ma bibliothèque. Depuis, je suis devenue accro.

 

DSCF6096

Bibliothèque de Mladoria

 

Quel(s) genre(s) contient votre bibliothèque ?

Absolument de tout. Des genres de l’imaginaire très largement représentés (science-fiction, fantastique et fantasy), à la littérature de jeunesse, en passant par les mangas et bandes dessinées. J’aime découvrir des auteurs peu connus et tous les horizons, j’ai un penchant pour la littérature asiatique, néanmoins, même la littérature nordique, française (les classiques de mes années d’étude et des auteurs plus contemporains), américaine (nord et sud), anglaise. Bref j’aime lire de tout. Les genres sur lesquels j’accroche un peu moins sont peut-être la littérature dite « chick-lit », le « bit-lit » et certains best-sellers de littérature générale teintés de trop de romance à mon goût.

 

Vous lisez beaucoup de Fantasy qu’aimez-vous dans ce genre en particulier ?

J’ai découvert le genre grâce à Mr Tolkien et son Seigneur des Anneaux alors que j’étais adolescente et depuis je ne me suis plus arrêtée. Les univers, les créatures, la complexité des intrigues, les relations des personnages, l’imagination foisonnante des auteurs me fascine et me happe à chaque lecture. Le seul soucis c’est que je suis une lectrice dissipée et je mets parfois plusieurs mois (voir années) à finir un cycle. Mais j’en redemande quand même.

 

71E-OdfdWoLQuelle est votre première grande découverte littéraire ?

J’ai été très tôt initiée aux contes par ma mère mais s’il s’agit d’une découverte littéraire au sens du premier livre que j’ai pu lire seule et que j’aime particulièrement je pense immédiatement aux Contes de la Rue Broca de Pierre Gripari qui a été pour moi une découverte de la réécriture de contes, genre galvaudé aujourd’hui mais que j’apprécie toujours autant.

 

 

51XR2-4NKHL._SX210_Quel est le plus beau livre que vous ayez découvert sur Babelio ?

J’en citerais trois, connus de trois façons différentes : La beauté du diable de Radhika JHA, reçu dans le cadre d’une opération Masse critique il y a trois ans et que je ne cesse de conseiller depuis pour sa puissance stylistique et son histoire originale et dramatique qui m’avait émue profondément. Le second est le recueil de nouvelles Serpentine de Mélanie FAZI connue grâce aux membres du club de lecture Imaginaire sur le forum de Babelio. Atypique, dérangeant et délicieusement fantastique ce recueil m’a scotché et permis de découvrir une auteure. Les échanges sur le forum de Babelio permettent des découvertes 51iBJXGmpCL._SX210_parfois fortuites mais très souvent très agréables, tant pour ce qui est des personnes que des œuvres. Et le dernier, Lucie Corvus et Mister Poiscaille, roman jeunesse de Nico BALLY. L’auteur, membre de Babelio, m’a envoyé trois de ses livres dont cette (en)quête palpitante qui m’a fait rire. C’est ça aussi Babelio, la rencontre avec des auteurs de talent, fort sympathiques de surcroît.

 

9782013224116FSQuel est le livre que vous avez relu le plus souvent ?

Sans conteste, A la poursuite d’Olympe d’Annie JAY, roman historique jeunesse étudié en 4ème et relu une bonne quinzaine de fois depuis. Il m’a même servi pour m’entraîner à la vitesse de frappe sur clavier à une époque c’est dire si je l’ai parcouru de long en large. Ses personnages m’imprègnent encore aujourd’hui.

 

Quel livre avez-vous honte de n’avoir pas lu ? 

Il y a tant de livres que je n’ai pas lus mais je n’ai pas honte car je ne les ai pas ENCORE lus, chaque chose en son temps et chacun son tour.

J’évoquerai donc un classique à côté duquel je suis complètement passé, qui m’a laissée de marbre, où je me suis profondément ennuyée (je m’en excuse pour les adorateurs) mais La nuit des temps de BARJAVEL, eh bien un gros « bof » pour ma part. En amatrice de SF, je m’attendais à plus palpitant mais je l’ai trouvé laborieux, froid et sans intérêt. Néanmoins, je pense que ce livre n’a pas eu besoin de moi pour trouver des défenseurs. Les goûts et les couleurs ça ne s’explique pas.

 

41YGH3845TL._SX195_Quelle est la perle méconnue que vous souhaiteriez faire découvrir à nos lecteurs ?

Une pièce de théâtre jeunesse parue à L’école des loisirs il y a 12 ans mais ça n’a pas pris une ride. Pour les amateurs du genre théâtral, la littérature jeunesse recèle des petites pépites telle que Erwin et Grenouille de Bettina WEGENAST. Drôle de conte initiatique aux accents mêlant La belle au bois dormant et Shrek. Désopilant à lire à haute voix.

 

Tablette, liseuse ou papier ?

Majoritairement papier (avec plus de 2000 livres papier dans mes bibliothèques, je ne peux le nier), j’aime l’odeur, le grain, le bruit du papier. Mais aussi liseuse (un peu plus de 300 ebooks) car mes murs ne sont pas extensibles, je partage beaucoup en numérique notamment des séries Young Adult et autres romans (classiques et contemporains), le côté pratique de la liseuse permet de la transporter partout. Généralement, j’ai ma liseuse et mon livre papier du moment dans le sac quand je sors.

 

Quel est votre endroit préféré pour lire ?

J’aime beaucoup lire en marchant, la lecture en déplacement me convient bien (en train, en voiture (en tant que passagère je précise)). Sinon chez moi, mon endroit préféré est allongée sur le tapis de mon salon avec une tasse de thé à portée de main.

 

Avez-vous une citation fétiche issue de la littérature ?

« Que d’autres se targuent des pages qu’ils ont écrites ; moi je suis fier de celles que j’ai lues. » Alberto MANGUEL dans son poème « Un lecteur »

 

CVT_La-passe-miroir--Les-fiances-de-lhiver_1267Quelle sera votre prochaine lecture ? Comment l’avez-vous choisie ?

Beaucoup de lectures en cours en ce moment. Du coup, je dirai que le prochain livre que je finirai sera sans doute Le premier tome de La passe-miroir de Christelle DABOS, relu et toujours autant adoré.

 

D’après vous, qu’est-ce qu’une bonne critique de lecteur sur Babelio ?

Efficace, une critique doit pour moi donner le ressenti de la lecture. On doit sentir la personne qui parle derrière les mots. Pas de résumé de l’intrigue (et surtout pas de la fin) mais quelques mots d’introduction qui donnent envie et un avis sur les aspects du livre. Il m’est arrivé d’apprécier des critiques simplement drôles même si elles n’ont aucun rapport avec le livre parce que certains membres ont de vrais talents d’écrivain. Mais généralement les critiques trop longues me lassent. Concision et passion sont les maîtres mots d’une « bonne » critique sur Babelio, en tout cas ce sont celles que je lis et apprécie le plus.

 

Une anecdote particulière en rapport avec Babelio ? 

J’ai tant partagé en bientôt 4 ans sur ce site. Un pique-nique sur Paris par une journée de grosse chaleur, des conversations Skype, des mails échangés avec des auteurs, une floppée de messages privés et surtout le forum, ses challenges et ses clubs qui font ma joie chaque jour. Je voudrais en profiter pour faire une petite dédicace aux Dévoileuses du forum qui se reconnaîtront, aux membres du Club imaginaire et à tous les participants des challenges que j’ai pu créer au fil de ces années et à tous celles qui les ont repris après moi et qui m’aident à les maintenir à flots. Merci à tous ses lecteurs avec qui je partage ma passion chaque jour et à Babelio de permettre à de telles expériences de vie d’exister.

 

Merci à Mladoria pour sa participation à l’interview du lecteur du mois !

 

 

 

34 réflexions sur “A la rencontre des membres de Babelio (15)

  1. Merci Mladoria pour ce beau partage. Tu m’as souvent été de bons conseils et c’est toujours un plaisir d’échanger avec toi…
    Et bien sûr, dévoileuse un jour, dévoileuse toujours !!!

    • C’est un plaisir réciproque Audrey et comme tu le dis si bien dévoileuse un jour, dévoileuse toujours : )

    • Oui Gripari donne le sourire, toujours. Pour la bibliothèque, fournie et fouillis, en tout cas foisonnante c’est certain.

  2. Très chouette entretien avec une babéliote très chouette. Sympa, Mladoria, d’avoir évoqué le club imaginaire !
    Tu as aussi pas mal parlé des challenges, tu aurais pu évoquer ton échec total au challenge PAL (il y a 2 ans il me semble)… Enfin, je me moque, mais moi aussi j’étais pathétique dans ce challenge.

    • Merci Fox , c’est bien normal pour le club imaginaire avec les belles découvertes et les discussions qu’on y partage. Ah le challenge PAL (euh… oui, je crois que ce n’était pas nécessaire, j’aime bien les défis mais je ne préfère pas trop évoquer le fait que j’ai parfois (souvent ?) du mal à les relever dans les temps : en atteste mon retard de lectures sur les divers clubs et défis, hein… et la PAL qui grimpe toujours plus haut !!

  3. Whaou ! Votre bibliothèque, (enfin vos bibliothèques) est (sont) superbe(s) !
    Et je suis entièrement d’accord avec vous concernant la définition d’une « bonne » critique.

  4. Contente de te découvrir un peu plus Mladoria !
    Je rejoins les autres : j’adore tes bibliothèques (surtout le portrait de Tim et la peinture en-dessous : quel en est le peintre d’ailleurs?).
    Je te rejoins pour Gripari qui m’a laissé les mêmes souvenirs, et pour la Passe-miroir (tome 3 en sortie le 1er juin!). J’ai aussi découvert des livres intéressants qui se trouvent maintenant dans ma wish-list, comme A la poursuite d’Olympe ou Erwin et Grenouille.
    Au plaisir de te lire,

    • Coucou Dedanso ! Alors le portrait de Tim Burton c’est en fait un livre intitulé « Tim Burton : itinéraire d’un enfant particulier », magnifique livre sur la vie et la carrière du réalisateur dont mon compagnon m’a fait cadeau à Noël dernier (ça me fait penser que je ne l’ai même pas ajouté à ma bibliothèque Babelio, je répare cet oubli de suite). Pour la peinture en dessous, il s’agit d’une reproduction en version puzzle collé et monté sur cadre de bois de la toile intitulée « Child of The Universe » de l’artiste peintre anglaise Josephine Wall, dont je suis une grande fan.
      Oui, la Passe-miroir, j’ai tellement hâte de découvrir la suite !! Contente d’avoir fait grossir ta wish-list avec deux de mes coups de cœur. Au plaisir de te lire également !

  5. Je trouve que tu as la plus belle façon de présenter et donner envie, et de lire, et de venir nous rejoindre sur Babelio, merci pour cet échange. ..

    • Merci beaucoup, mon but est atteint alors, transmettre la fièvre de lire et le goût du partage qui réussit remarquablement bien sur Babelio !

    • Passion qui nous réunit tous je pense, les « A la rencontre des membres » donnent un moyen de transmission et de partage supplémentaire ! 🙂

  6. Ai mis au monde une adorable fille qui me rend fière un peu plus chaque jour, et que j’adore.
    C’est mon rayon de soleil et nous partageons la passion de la lecture ; elle me fait souvent découvrir de nouveaux auteurs et nos conversations tournent autour des livres bien souvent .
    Je trouve son interview très représentative de ses pensées et de sa passion et tout reflète complètement sa façon d’être.
    Son intérieur cocooning entièrement dédié à ses passions parle de lui même.

  7. Voilà le genre d’interview qui me met hors de moi! Vous savez pourquoi? Mais parce que, malgré la quantité de livres que je lis chaque année, malgré mes XX années de lecture, je n’ai RIEN lu de ce que Mladoria vient de citer avec enthousiasme! Alors, je vais faire une liste complémentaire à celle, déjà longue, des livres lus par les babéliotes qui me les conseillent et espérer que l’allongement moyen de la durée de la vie me permettra d’en lire au moins quelques-uns! Merci pour ce portrait chaleureux, j’espère en lire encore beaucoup d’autres!

    • Merci nibeleh 😉
      Quelle bonne idée cette liste complémentaire, bon pas sûre que la liste astronomique des livres qu’il me reste encore à lire ait besoin d’être rallongée mais tant pis ! Tous les conseils sont bons à prendre et toutes les lectures viendront en leur temps, comme je l’ai dit à propos des classiques « chacun son tour ». Bien que je troquerais volontiers, le don d’ubiquité, une seconde paire d’yeux et un deuxième cerveau pour passer mon temps à lire à côté de mes autres occupations !
      Bonnes lectures 🙂

  8. J’ai lu un nombre incalculable de livres, et il y en encore autant qui m’attendent dans ma bibliothèque . Je crois qu’on a pas assez d’une vie pour lire tout ce qui pourrait nous intéresser et l’on devient plus curieux de tout au fur et à mesure des années qui passe. Je n’ai pas lu , moi non plus, tous les livres cités par ma fille mais je fais mon maximum pour . On choisit le livre en fonction de son état d’esprit du moment et parfois on repousse la lecture d’un livre pour un autre.
    Mais il y en a tant.
    Alors continuons à nous enrichir en lisant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s