Où l’on découvre le nouveau logo de Babelio et les anciens par la même occasion

« Allons ! bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre. » Genèse 11, 1–9

Nous aussi chez Babelio avons quelque peu oeuvré à la réalisation de cette tour maintenant si familière à ceux qui fréquentent ardemment notre site, je parle bien évidemment … de notre logo.

Mais Rome ne s’est pas faite en un jour, et notre petite tour iconique non plus. Petit retour en arrière pour découvrir les arcanes de son édification :

 

Version -1 : début 2007, on misait tout sur l’épure

Voilà la toute première version du logo, dans un style très Powerpoint 2007 et qui plaisait beaucoup à certains d’entres nous mais qui a été vite rejetée au motif insidieux que Pierre ne serait pas un designer ou que deux textes même pas alignés ne pourraient pas faire office de logo. Dont acte.

Capturfe.JPG

 

Version 0 : Avril 2007, notre premier vrai logo

Celui-ci n’aura pas duré fort longtemps, quelques semaines tout au plus pour agrémenter la page de préinscription au site. Cet élégant serre-livres aurait été éconduit en raison de son caractère martial, au profit d’une tour destinée à monter à l’assaut d’une guerre contre Dieu…comprenne qui pourra.

anschlusss.png

 

 

Version 1 : Août 2007, la première tour 

La toute première tour de Babel fera exploser l’espérance de vie d’un logo Babelio puisqu’on la conservera près de trois ans. Les couleurs, « bordeaux, cuir sombre et doré » pour reprendre les mots du designer lui joueront cependant un mauvais tour, d’aucuns jurant qu’elles rappeleraient, outre l’univers des reliures de livres un monde moins ragoûtant.

sdsdf.JPG

 

 

Version 2 : Février 2010, petit rafraîchissement

La deuxième version du site s’est accompagnée d’un renouvellement du logo, tel que la plupart d’entre vous le connaissent, inchangé depuis plus de 8 ans maintenant. Coloré et équilibré il était pourtant désormais venu temps de lui dire au revoir.

Logo_Babelio.jpg

 

 

Et voici… notre nouveau logo

Alors voilà la toute dernière version. Nous souhaitions partager avec vous les raisons de cette évolution et les contraintes qui pesaient, car il ne s’agissait pas seulement de changer pour changer.

En effet nous souhaitions proposer davantage un logotype qu’une illustration, afin que puissent s’y retrouver différents types de lecteurs. De ce point de vue, notre précédent logo, très dessiné renvoyait très bien à l’univers de la littérature jeunesse ou d’un certain genre de bande dessinée, mais était jugé trop enfantin par exemple pour évoquer la littérature contemporaine.

Par ailleurs nous souhaitions proposer une police plus marquée et un style épuré en à plats afin de faciliter la lecture et l’impression en toute circonstances. Et Dieu (celui là même qui s’offusque de cet édifice) sait qu’avec notre large ligne de produits dérivés qui va des tote bags jusqu’au verre Babelio pour notre pique-nique annuel, les circonstances sont variées. En outre il nous semblait important que le texte n’apparaisse pas écrasé par la tour.

Donc voilà, même si on avait une affection certaine pour la tour historique, nous sommes plutôt satisfaits du résultat et espérons qu’il nous accompagnera longtemps.

logosv3.png

NB. Si vous avez besoin d’une version spécifique pour vos blogs ou autres n’hésitez pas à nous le signaler via notre formulaire de contact

C-_Users_USUARIO_Desktop_logosv3-toutes-couleurs-et-fonds.png
C-_Users_USUARIO_Desktop_logosv3-toutes-couleurs-et-fonds.png
C-_Users_USUARIO_Desktop_logosv3-toutes-couleurs-et-fonds.png

Où Babelio propose un calendrier des sorties littéraires

Nous vous avons très récemment sollicités sur les fonctionnalités manquantes que vous jugeriez les plus utiles sur Babelio. Une en particulier a été demandée par une grande part d’entre vous : le calendrier des sorties littéraires, personnalisé selon vos auteurs préférés.

Alors nous sommes assez heureux que ce projet n’ait pas été renvoyé aux calendes grecques, vous pourrez donc le découvrir en bêta dès le Septidi 17 Nivôse du calendrier républicain, aussi marqué à la date du mardi 17 janvier du calendrier grégorien, c’est à dire…dès aujourd’hui !

capture

Alors comment ça marche ? En vous rendant sur la page à paraître, accessible depuis le menu Découvrir> Livres, vous retrouverez un calendrier des sorties avec de nombreuses options de filtrage :

  • Les plus populaires met en avant les sorties futures les plus attendues. Si vous souhaitez découvrir la totalité des livres à venir, cliquez sur Tous les livres
  • Livres de mes auteurs filtre les résultats sur des titres d’écrivains déjà présents dans votre bibliothèque. Vous pourrez ainsi aisément découvrir les futures publications de vos auteurs favoris
  • Vous pourrez également découvrir les sorties par thème via le nuage de mots clés à droite, ou encore les futures sorties par maison d’édition.

Il est ainsi désormais très aisé de retrouver les romans policiers à paraître ou les prochaines sorties de Gallimard.

Bien entendu plus la base bibliographique de Babelio sera enrichie avec vos étiquettes de classement ou avec les nouvelles notices de maisons d’édition plus ce calendrier sera exhaustif.

Nous apportons également quelques modifications pour mieux mettre en avant les à paraître :

  • Sur votre accueil personnel, vous retrouverez les livres à paraître de vos auteurs :capture
  • Sur chaque page auteur, les à paraître sont mis en avant dans le bloc bibliographie, avec la date de publication prévue

sans-titre-1

  • Enfin sur la page livre, la date de publication est désormais plus précise. Nous essayons de mettre en avant la date de première publication en français et nous proposerons à terme des moyens de correction pour avoir la donnée la plus précise possible.

sans-titre-2

N’hésitez pas à nous dire en commentaire de ce billet si vous trouvez ces nouveautés utiles et ce que nous pourrions améliorer !

Geekmequiz, le jeu de société culturel et geek contre-attaque avec Babelio

Ceux qui n’ont pas perdu le fil savent que l’année dernière déjà, Babelio était partenaire amical de Geekmequiz, le jeu de société pour les geeks, par les geeks. Par un geek en particulier : Sébastien Moricard, créateur du site Geekmemore et directeur d’ouvrage rencontré dans les locaux de Bragelonne qui, lassé de réécrire les questions de jeux culturels traditionnels pour leur donner des colorations fantastiques, comics ou stello-belliqueuses, a décidé de refaire le jeu lui-même.

Inspiré du bien connu Time’s Up, Geekmequiz revient donc avec une nouvelle version « Contre-Attaque » qui inclut 700 nouvelles questions dans 6 catégories (Comics, Japanimation et manga, Cinéma, Jeux vidéo, Littérature et Séries TV) et 130 nouveaux défis.

Babelio est toujours partenaire pour les questions Littérature. Ce n’est pas pour tout le monde mais si vous êtes fan de SF, Fantasy et autres comics et que la culture geek est en vous, profitez-en c’est bientôt Noël ! Le jeu est distribué en ligne sur Amazon ici.

Où Babelio annonce sa nouvelle version

Voilà plusieurs années que Babelio n’avait pas changé de peau, c’est désormais chose faite avec notre nouvelle version. Nous présentons aujourd’hui un nouveau design qui se veut plus élégant, plus clair et surtout une version « responsive », qui s’adapte donc à la lecture sur :

  • Ordinateur...

Captura3.JPG

  • Tablette…

Capturatab.JPG

  • Ou sur mobile !

Sans-titre-1

La part belle a été faite à l’ergonomie avec des couvertures de livres mieux mises en avant, un choix de police plus agréable et à une mise en page qui se veut plus claire pour la lecture.

Parmi les nouveautés spécifiques à cette nouvelle version,

  • Une page d’accueil éditorialisée. Vous êtes de plus en plus nombreux à proposer une quantité phénoménale de contenus de qualité (plus de 40 000 citations et extraits en novembre), et nos responsables de communautés eux aussi travaillent d’arrache pied pour dégoter de nouvelles interviews ou rencontres. Ils mettront donc en avant sur cette page d’accueil une sélection des contributions -meilleures critiques des membres, listes intéressantes, quiz qui valent le détour etc. – et les dernières interviews, les comptes-rendus de rencontres, les dossiers auteurs etc.
  • Des pages éditeurs : depuis les pages dédiées aux livres les noms des éditeurs vous donnent désormais accès à des pages mettant en valeur les titres de vos maisons d’édition préférées !

delcourt

  • La possibilité de signaler des contenus abusifs : même si nous ne remercierons jamais assez la communauté de Babelio d’être la plus respectueuse que l’on connaisse sur le web francophone, certains membres de passage commettent parfois des impairs. En haut à droite de chaque critique ou citation une petite hirondelle vous permet d’accéder à une page pour signaler les contenus ne respectant pas les conditions d’utilisation (plagiat, xénophobie, diffamation etc.)

Et pour vous montrer comment le site a évolué depuis sa naissance nous vous livrons en exclusivité l’évolution de notre design depuis ses tous premiers essais, il y a désormais plus de 8 ans :

La page d’accueil au cours des premiers essais en 2007

acceuil1.jpg

A la sortie de la première version du site en août 2007Captura.JPG

Notre première refonte graphique en 2010, notez qu’à l’époque nous n’étions que 15583 membres…nous sommes 17 fois plus nombreux aujourd’hui 🙂  !

Captura2.JPG

Et enfin la dernière version ! N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques…

Sans-titre-2

Où Babelio participe à la sortie d’un jeu de société …geek et culturel

Si nos sources sont bonnes, à l’origine geek vient du néerlandais gek, qui désigne un fou. On retrouve d’ailleurs ce terme dans le patois du Nord de la France où le gicque est un fou de carnaval et désigne un individu « niais, nigaud ou benêt ». Mais la revanche des bêtes de foire a sonné depuis longtemps déjà et la caricature du marginal introverti et fan d’informatique aura fait long feu.

Désormais le geek c’est tout un monde, qui va de la science-fiction au manga, du jeu vidéo au cinéma, un monde d’univers parallèles de fééries ou de dystopies. Et pour résumer ce titre de noblesse, on reprendra à notre compte cette citation de Stéphane Marsan, fondateur de Bragelonne :

Nous les geeks, si nous n’avons pas le pouvoir, nous avons l’imagination dont ont besoin ceux qui ont le pouvoir. »

Tout est dit. Enfin presque tout…car pour rendre hommage à cette culture, Babelio est partenaire à titre amical du Geekmequiz, un jeu de société dédié à la culture geek qui deviendra vite incontournable on l’espère. Plus de 700 questions, 13 défis à relever et 19,90€, accessible ici.

PS-quiz

Au dos des cartes dédiées à la littérature vous retrouverez ainsi le logo de votre réseau social préféré. Spécialistes de fantasy ou de sf, de comics ou de mangas, venez tester votre maîtrise de la culture geek…

Captura

Où Babelio dévoile les lieux les plus populaires dans les titres de romans

Du Paris est une fête d’Ernest Hemingway au Manhattan Transfer de John Dos Passos en passant par La Mort à Venise de Thomas Mann ou Le Sermon sur la chute de Rome de Jérôme Ferrari (prix Goncourt 2012) , plus d’un roman porte dans son titre le nom d’une ville, d’un pays ou d’une région. Babelio a examiné les titres des 60 000 livres les plus populaires parmi plus de 10 millions de lectures de la communauté pour identifier les lieux les plus utilisés.
La France, Paris et New York prennent les trois premières places du podium. Découvrez les suivantes dans notre infographie ci-dessous, et n’hésitez pas à la partager ou à l’imprimer elle est libre de droit…

j4zw_infografiaparaweb

Où Babelio propose de découvrir de nouveaux insignes pour les experts thématiques

Il y a plus de deux ans maintenant nous vous proposions de découvrir les experts de Babelio, ou – pour les plus chanceux – d’en faire partie. Des insignes permettaient ainsi de retrouver les meilleurs lecteurs de science-fiction, de reconnaître les plus grands fans de bandes dessinées en tout genre ou encore de gratifier les plus grands contributeurs dans des domaines aussi variés que la philosophie, la science, la littérature italienne, ou la chicklit.

Mais comme dans tout bon Phalanstère, il en fallait pour tous les goûts et il se cachait parmi les (désormais plus de 160 000) contributeurs de Babelio des lecteurs aguerris dans des genres beaucoup plus variés que ceux initialement proposés. Nous vous proposons donc aujourd’hui pas moins de 20* nouveaux insignes identifiant les experts dans ces nouveaux genres. Libre à vous de deviner à quel genre il se rapporte en regardant les icônes ci-dessous, ou d’aller chercher directement la réponse sur la page dédiée aux experts.

*Dans les faits une rumeur complotiste court sur l’existence d’un 21ème insigne, réservé à un nombre restreint d’initiés prosélytes, mais qui donnerait du crédit à de telles fadaises ?

Où Babelio propose sa grande charte des lecteurs

Vous vous en doutez probablement, mais contrairement à d’autres réseaux sociaux très privés, Babelio ne subit pas encore les assauts de services secrets américains désireux d’espionner vos conversations. Et ils ont bien tort car ce serait pour eux l’occasion de se faire une culture littéraire à peu de frais… Quoi qu’il en soit nous avons malgré tout décidé de rappeler les engagements que nous prenons envers vous, les membres de notre communauté.
magna_carta
Extrait du Manuscrit de La Grande Charte, conservé au British Museum de Londres

1. Ne jamais communiquer vos données personnelles.

Vos données personnelles restent personnelles, donc vos noms, prénoms, adresses, codes postaux etc. ne sont jamais vendus ou communiqués à des tiers. Petite exception évidente : il va sans dire que pour les opérations Masse Critique, qui permettent aux lecteurs de recevoir des titres en échange d’une critique, les éditeurs ont besoin de connaître votre adresse postale pour vous envoyer les livres. Mais nous ne communiquons que les adresses postales des lecteurs ayant postulé et gagné, et les éditeurs n’ont pas le droit de stocker vos informations au delà du cadre de cette opération.

2. Ne jamais vendre vos adresses emails

Votre email sert à confirmer la création de votre compte, à recevoir un nouveau mot de passe et des notifications personnalisées ou encore à vous faire parvenir notre lettre d’informations littéraires sur les activités du site si vous y avez souscrit. Mais ces envois ne proviennent que de Babelio et vos adresses emails ne seront jamais vendues à des tiers pour une quelconque raison.

3. Vous garantir la propriété de vos contenus

Vous restez évidemment les seuls et uniques propriétaires des critiques et contributions que vous diffusez sur Babelio. Vous pouvez si vous le souhaitez concéder un droit d’usage révocable, mais vous restez propriétaire de vos contenus.

4. Vous donner la liberté d’exporter vos contenus

Si vous souhaitez récupérer vos lectures, vos critiques, vos citations…Babelio le permet aisément. Vous n’êtes pas prisonnier de notre service, il suffit de cliquer sur Exporter ma bibliothèque également accessible depuis la page Mes livres > Fonctionnalités avancées > Exporter ma Bibliothèque

5. Vous donner la liberté de ne pas partager ou publier vos lectures ou contenus

Pour la majorité, l’intérêt de Babelio est de s’exprimer publiquement et d’échanger à propos de vos lectures, mais si vous souhaitez que vos lectures soient privées ou que vos avis ne soient pas diffusés (en bibliothèque publique, en librairie physique ou en ligne), vous pouvez le définir dans vos paramètres. Il suffit pour cela d’aller dans la rubrique Paramétrer mon compte

 6. Vous garantir qu’on ne conserve aucune trace de vos contenus

En cas de suppression de votre compte ou des autorisations de partage de contenus, vos informations sont effacées intégralement et irrévocablement de nos serveurs. Nous demandons un délai technique raisonnable, qui ne saurait dépasser un mois.

7. Vous donner toute liberté de ton ou d’opinion… jusque là où commence celle d’autrui

Les critiques et débats sur Babelio sont libres, que vous ayez adoré ou détesté un livre ou un auteur. Les quelques règles que nous imposons sont de bon sens : diffamation, xénophobie, harcèlement, publicité non sollicitée ou nuisances délibérées sont des comportements qui n’ont pas lieu d’être et peuvent être modérés par nos équipes, mais nous ne censurons pas de contenus. En revanche, un lecteur peut choisir qui a le droit de publier des commentaires sur ses propres critiques, c’est en un sens son espace personnel.

Si vous avez des commentaires n’hésitez pas à nous envoyer vos remarques ici 

Où Babelio lance un tout nouveau service de recommandation de livres qui devine vos goûts de lecture

Depuis la création de Babelio, plusieurs millions de livres ont été lus ou découverts par les membres de la communauté. Par le biais du bouche à oreille en ligne, par recommandations d’amis, en dénichant des critiques d’internautes ou de professionnels, en naviguant dans les milliers de thématiques proposées…peu importe au fond tant que le goût de la lecture est là.

Aujourd’hui nous franchissons une nouvelle étape, avec un service de recommandation ultra-personnalisé. Le concept est simple (la mise en oeuvre beaucoup moins, mais c’est un autre sujet) : ajoutez une cinquantaine de livres à votre bibliothèque et puis…et puis c’est tout ! Babelio comprend et analyse vos goûts, et crée à la volée des étagères thématiques en fonction de vos catégories de lecture favorites : de la dystopie à la philosophie antique, du livre de cuisine à la littérature néerlandaise. Retrouvez le service en allant sur votre accueil et en cliquant sur l’onglet « Recommandations »

Image

Vous pouvez ensuite découvrir pourquoi chaque livre vous est recommandé,  l’ajouter à vos piles à lire, ou noter que vous n’êtes pas intéressés. Plus vous noterez de livres, plus les recommandations s’affineront à l’avenir ! L’occasion de découvrir de nouvelles oeuvres …et d’ajouter les livres déjà lus mais oubliés .

Et si vous souhaitez avoir des suggestions sur d’autres thématiques, il suffit de demander. En choisissant une nouvelle catégorie :

Image

PS. Le service est encore en version bêta, il repose sur des algorithmes complexes, sur vos notes, vos ajouts, vos étiquettes de classement et surtout, il s’améliorera encore avec vos retours et suggestions.

Où Babelio revient avec un challenge de quiz sur le roman américain contemporain

Les résultats du précédent challenge de quiz :

Le challenge de quiz précédent sur les romans français du XIXème siècle a été bien accueilli, puisque les quiz ont été joués plusieurs centaines de fois. Les palmes reviennent ainsi à :

Just13 prix du quiz le plus populaire avec près de 150 participants

Juliette2a prix du meilleures réponses avec  83% de bonnes réponses en moyenne

Liligalipette, prix d’honneur, qui nous a fait beaucoup rire avec son quiz sur le XIXème siècle plaisantin

Nous lançons ce mois-ci une nouvelle édition consacrée au roman américain contemporain

Les règles sont inchangées. À partir du thème du roman américain contemporain, de Bret Easton Ellis à Paul Auster, de Philippe Roth à Nancy Huston, nous vous proposons à nouveau deux possibilités de remporter un prix !

Prix du quiz roman américain contemporain

Le premier défi consiste à créer un quiz autour du thème des romans américains contemporains. Le quiz peut porter sur un livre, un auteur ou bien sur une thématique plus générale en rapport avec le sujet. L’auteur du quiz le plus populaire sur ce thème d’ici le 18 décembre à 18 h sera le grand gagnant du défi (c’est-à-dire le quiz avec le plus de participants)! Pour participer il vous suffit de nous indiquer ici ou sur le forum le ou les quiz créés pour la compétition !

Prix de l’expert roman américain contemporain

Parallèlement à cette compétition nous vous lançons également un défi d’une toute autre difficulté : avoir le meilleur score sur les quiz créés pour la compétition ! Il vous suffit pour cela de jouer à autant de quiz que vous le souhaitez  sur le thème des romans américains contemporains. C’est votre score moyen sur tous ces quiz qui sera pris en compte ! Le gagnant sera celui qui aura la meilleure moyenne d’ici le vendredi 18 décembre à 18 heures.

Pour résumer nous vous proposons deux compétitions en une : Créer le quiz le plus populaire sur le thème des romans américain contemporain et réaliser la meilleure moyenne sur l’ensemble des quiz créés pour la compétition !

Et peut être à nouveau un prix d’honneur…cela dépendra

Pour retrouver tous les quiz créés, rendez-vous ici : http://www.babelio.com/forum/viewtopic.php?t=3680