Le défi Babelio, ou comment faire (re)découvrir les joies de la lecture aux élèves

Promouvoir la lecture et les échanges autour de la littérature auprès des collégiens et lycéens à travers Babelio, voilà le superbe projet initié par une  documentaliste en septembre 2012  et ouvert à toutes les classes intéressées. 

Intéresser les élèves à la lecture grâce aux réseaux sociaux

Un défi littéraire 2.0

Pour la deuxième année consécutive, la  seconde professionnelle du lycée Jules Fil à Carcassonne a pour défi de lire une cinquantaine de BD, mangas ou romans jeunesse. Ce défi littéraire d’un genre nouveau, initié en septembre 2012 par la documentaliste du lycée Magalie Bossuyt, cette classe le partage avec d’autres collèges et lycées à travers la France.

« L’idée est ainsi de faire découvrir à des élèves toutes les possibilités qu’offre un réseau social dédié à la lecture et, parallèlement, de leur redonner le goût de la lecture à travers les fonctionnalités d’un site comme Babelio. « 

Pour chacune des sections participantes, le défi est le même : construire une bibliothèque virtuelle sur Babelio.com, écrire des critiques, partager des citations, créer des quiz ou encore de listes de lecture et échanger avec les autres classes participantes. L’idée est ainsi de faire découvrir à des élèves toutes les possibilités qu’offre un réseau social dédié à la lecture et, parallèlement, de leur redonner le goût de la lecture à travers les fonctionnalités d’un site comme Babelio.

En utilisant le réseau social littéraire Babelio, les élèves échangent et communiquent sur leurs lectures.

Au total, une quinzaine de classes disséminées à travers la France (Carcassonne, La Seyne sur Mer, Nice, Foix, Paris, Grand couronne, Cergy Pontoise…) et le monde (un lycée francophone à Chicago participe à l’aventure) sont connectées grâce à ce défi.

Si vous êtes enseignant ou documentaliste, pensez à contacter les initiateurs du projet (Magalie Boussyt (@saomalgar), Fabienne Rondet (@fabifi) ou bien Caroline Soubic (@caro_albertini) pour vous inscrire et agrandir le parc des classes participantes.

 Les réseaux sociaux comme outils pédagogiques

Des élèves concernés

« L’écriture des quiz a permis, à certains élèves, en échec par ailleurs, de se libérer des contraintes scolaires et de proposer des questions vraiment pertinentes. »

Grâce à ce défi et aux nombreuses possibilités offertes par Babelio, les enseignants et documentalistes ont pu ainsi réutiliser les codes des réseaux sociaux si chers aux adolescents pour permettre à ces derniers de découvrir ou redécouvrir la lecture.

Pour la documentaliste et initiatrice du projet Magalie Bossuyt « L’écriture des quiz a permis, à certains élèves, en échec par ailleurs, de se libérer des contraintes scolaires et de proposer des questions vraiment pertinentes avec le besoin d’aller chercher dans le CDI des idées de livres ou de proposition de réponses aux questions. » (Voir son bilan complet de la première édition).

« Les élèves peuvent commenter les critiques et quiz des autres élèves et participer ainsi à une réflexion commune autour de leurs lectures. » 

Et parce que Babelio reste avant tout un réseau social, les élèves peuvent commenter les critiques et quiz des autres élèves et participer ainsi à une réflexion commune autour de leurs lectures. Caroline Soubic, professeur documentaliste à Nice, a ainsi vu dans Babelio et le défi proposé aux élèves, « un espace à investir, aussi bien sur un projet classe où l’on travaille en commun pour construire une identité de groupe, que d’une manière plus personnelle. »

De nouvelles pistes pour les enseignants ? 

« Ce défi a été un moyen de sensibiliser les enseignants de lettres aux médias sociaux, de les aborder de façon positive. »

Et si ce défi représentait une nouvelle piste pour les enseignants afin d’intéresser et faire travailler les élèves de manière à la fois ludique et collective autour de la lecture ? Les réseaux sociaux qui sont quasiment unanimement utilisés par les adolescents ne sont pas à négliger par les professeurs. Pour la documentaliste Anne Delannoy, « ce défi a été un moyen de sensibiliser les enseignants de lettres aux médias sociaux, de les aborder de façon positive. La collègue qui m’a suivi est très enthousiaste, une autre voyant l’évolution du projet et la participation m’a dit « l’an prochain je le fais aussi ».

Retrouvez toutes les informations concernant les défis Babelio : https://sites.google.com/site/defibabelio/home

Si vous êtes documentaliste ou professeur, n’hésitez pas à inscrire votre classe aux prochains défis en contactant par mail (Magalie Boussyt (@saomalgar sur Twitter), Fabienne Rondet (@fabifi) ou bien Caroline Soubic (@caro_albertini) ou aidez les en faisant passer le mot !

About these ads

4 réflexions sur “Le défi Babelio, ou comment faire (re)découvrir les joies de la lecture aux élèves

  1. Pingback: Le défi Babelio, ou comment faire (re)d&...

  2. Pingback: Le défi Babelio, ou comment faire (re)d&...

  3. Pingback: [02/12-08/12] Dans la presse cette semaine… |

  4. Pingback: Inscrivez votre classe au défi Babelio 2014 et faites redécouvrir les joies de la lecture aux élèves | Le blog de Babelio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s