A la rencontre des lecteurs de Babelio, la suite

Avec ses 300 000 utilisateurs, on en croise du monde sur Babelio. Pour que la communauté demeure, malgré son ampleur, un endroit convivial où l’échange est à l’honneur, nous avons décidé de vous céder la parole. Désormais, chaque mois, nous inviterons un membre du site à parler de ses lectures.

En avant pour le second portrait livresque de l’histoire de Babelio.

 

Rencontre avec babounette, inscrite depuis le 30/05/2009.

unnamed

Bibliothèque de Babounette

 

Comment êtes-vous arrivée sur Babelio ?

Bonjour à tous et toutes, j’ai eu l’honneur d’être choisie pour cette deuxième rencontre avec les membres de Babelio et c’est avec plaisir que je vais répondre aux questions.

Je suis arrivée sur le site Babelio par le biais de ma fille cadette qui en fait partie depuis longtemps, c’était en 2009. Au début, je ne savais pas trop à quoi je m’engageais, mais j’ai vite adoré la communauté des lecteurs et lectrices, mon intégration a été facile grâce à la convivialité des babéliotes et du site proprement dit. Et… je suis toujours là. Au fait, doit-on dire babeliote ou babéliaute ?

Les livres sont des amis, ils permettent de s’évader, de voyager, de se remettre en question, ils sont un outil de travail, d’échanges, de discussions et de rencontres.

 

Quels genres contient votre bibliothèque ?

Ma bibliothèque, ou plutôt mes bibliothèques ! Parlons-en, il y en a 4 chez moi, la grande (photo), une moyenne et deux plus petites, disposées un peu partout dans mon petit appartement. Elles contiennent de tout, parce que je m’intéresse à presque tout, romans policiers, d’amour, sagas familiales, romans historiques, biographies, livres d’arts, livres de poésie, de psychologie, des documentaires, des livres pour la jeunesse (petits et ados), j’ai quatre petits-enfants de 19 mois à 12 ans. Elles finiront par déborder parce que je ne peux pas résister à un livre qui me plaît. C’est grave !

 

Vous lisez beaucoup de romans psychologiques et de témoignages : qu’aimez-vous dans ce genre en particulier ?

Ce qui m’attire dans les livres et romans traitant de psychologie et les témoignages, c’est le vécu des gens, leur ressenti, la manière dont ils se sont sortis ou non de situations difficiles, voire tragiques. Sans vouloir m’étendre parce que ce n’est pas le but, c’est seulement une explication à l’intérêt que je porte à ces lectures, j’ai vécu des choses douloureuses et certains témoignages et livre de psycho m’ont fort aidé dans ce parcours-là.

 

Quelle est votre première grande découverte littéraire ?

$_35Oups ! Terrible question ! Jusqu’où remonte ma mémoire ? Je devais avoir huit ou neuf ans, je vivais au Congo (ex Belge), nous recevions mes frères et moi à chaque sortie d’un livre de la collection Marabout Junior, mes frères les Bob Morane, Nick Jordan (que je lisais après eux!), et moi, les Sylvie (que mes frères ne lisaient pas !) J’ai le souvenir d’un livre que je n’ai jamais oublié, je ne sais pourquoi, c’est « Quatre filles sur un mur » de Renée Manière, et à l’époque, je m’étais jurée que si j’avais un jour une fille, elle s’appellerait du prénom de l’une des quatre filles de ce roman, et c’est chose faite, ma cadette (elle a tout de même 34 ans) porte l’un des prénoms.

 

Quel est le plus beau livre que vous ayez découvert sur Babelio ?

bm_CVT_Avant-toi_7508Alors, encore une question difficile, il y a beaucoup de beaux livres, et le choix vient sans doute plus d’un ressenti, du souvenir qu’il laisse, parce que je peux le trouver beau et un(e) autre lecteur/trice non.

Pour parler du plus récent, je dirais « Avant toi » de Jojo Moyes, j’ai trouvé ce livre vraiment génial parce qu’il parle d’une personne qui s’interroge sur le sens de sa vie après s’être retrouvé dans un fauteuil roulant, tétraplégique, dépendant de tout le monde pour la moindre chose, sa force de caractère pour décider du moment de sa mort programmée, de la force de caractère aussi de cette jeune fille qui va accepter de s’occuper de lui , qui se rend compte qu’elle l’aime, mais que tout son amour ne servira pas à le sauver. L’écriture est belle, fluide, il réunit une foule de sentiments et d’émotions, en un mot, il est renversant, bouleversant. J’y repense souvent, d’autant plus que le sujet de  l’euthanasie est d’actualité et commence à lever un voile sur les personnes qui veulent s’en aller parce qu’elles n’en peuvent plus de souffrir.

Et puis, il y a aussi « Le vase où meurt cette verveine » (conseillé par Fanfanouche) de Frédérique Martin et « La femme coquelicot » de Noëlle Châtelet. Dans les livres pour enfants, mes coups de cœur sont incontestablement « J’ai laissé mon âme au vent » de Roxane Marie Galliez, « L’amoureuse » de Florence Langlois et Fabienne Frémeaux. Et,  après celui-ci je m’arrête, mais il est génial aussi « Le petit être » de Jeanne Benameur et Nathalie Novi. Des petites merveilles, aussi bien les histoires que les illustrations.

 

Quel est le livre que vous avez relu le plus souvent ?

cvt_LAmour_2017C’ est sans hésiter « L’Amour » paru aux éditions de la Martinière, c »est ce que j’appelle un livre précieux, autant par son contenu que par sa présentation. Il rassemble de sublimes photographies illustrant des extraits de poésies de grands écrivains et poètes tels que Rainer- Maria Rilke, Antonio S. Bayatt, Rabindranath Tagore, Pablo Neruda, Friedrich Nietzsche, Vladimir Soloviev et d’autres encore. J’y ai placé une quantité de marque-pages pour retrouver les textes et photos qui me parlent le plus. Je devrais d’ailleurs l’ajouter en tête de liste dans mes livres à emporter sur une île déserte.

 

Quel livre avez-vous honte de n’avoir pas lu ? 

Oh la la la , il doit y en avoir quelques-uns, mais je n’ai pas de honte ! Un dont je suis sûre, c’est « La divine comédie » de Dante Alighieri, mais il n’est pas trop tard pour bien faire non ?

 

Quelle est la perle méconnue que vous souhaiteriez faire découvrir à nos lecteurs ?

Sans hésiter, c’est celui dont je parle à la question 6 « L’Amour », Mêmes ceux qui ne sont pas ouverts à la poésie ne pourront y rester indifférents. Je crois qu’il n’est plus édité, mais qu’on peut sans doute le trouver sur internet. C’est tellement beau.

Je l’ai découvert il y a quelques années chez mon libraire préféré, ce n’était pas ce que j’étais allée chercher, mais j’en suis littéralement tombée amoureuse au point que j’en ai oublié celui que j’étais allée acheter.

 

Tablette, liseuse ou papier ?

Papier, papier, papier ! Sur tablette ou liseuse, brrr… c’est froid. J’aime trop l’odeur du papier, son toucher, ils sont comme « vivants ». Une liseuse… bof !

 

Quel est votre endroit préféré pour lire ?

Hihihi ! Mon lit ! En été, ma terrasse, dans un parc, dans le métro… Il m’est arrivé de lire en marchant, mais après m’être pris quelques poteaux et personnes de plein fouet, j’ai renoncé.

 

Avez-vous une citation fétiche issue de la littérature ?

Plusieurs, laquelle choisir ? Hum !  Je vais en écrire deux,

La première est de Marcelle Sauvageot tirée de son livre « Laissez-moi » :

« Vous pouvez tout faire, penser ou croire, posséder toute la science du monde, si vous n’aimez pas, vous n’êtes rien. »

Et celle-ci de Jacques Brel :

 

f450d01e-d9cc-4789-ba49-65ffc433913f

 

C’est aussi ce que je vous souhaite à tous et toutes.

 

Quel sera votre prochaine lecture ? Comment l’avez-vous choisie ?

51GC10KZ28L._SX195_En cours, je lis « La petite aux tournesols » de Noëlle Châtelet, j’avais adoré « La femme aux coquelicots », une babeliote NCJ m’a dit alors que j’aimerais celui-là.

Et j’attends « Quand la nuit voit le jour » de Marie-Josée Christien, gagné grâce à l’opération Masse critique jeunesse du mois de mars. Encore une super idée que ces opérations, de véritables cadeaux pour ceux qui sont sélectionnés. Mille mercis ! S’il tarde à venir et que j’ai fini « La petite aux tournesols », j’entamerai alors « Poèmes à Lou » de Guillaume Apollinaire, je crois que je vais me régaler.

 

D’après vous qu’est-ce qu’une bonne critique de lecteur sur Babelio?

Cela dépend du livre, pour les romans en tous genres, laisser passer ses émotions, éviter de trop en dire (très très difficile ) tout en donnant aux lecteurs/trices l’envie de le lire évidemment pas trop longue non plus, ni trop courte,

ne pas dévoiler l’intrigue s’il y en a une. Pour les livres plus « techniques », comme ceux parlant de politique, les livres d’histoire, ceux traitant de problèmes de société… c’est (pour moi) plus ardu car il s’agit d’en faire un condensé agréable. Je crois que tout est une question d’intérêt pour le livre en question.

 

Une anecdote particulière en rapport avec Babelio ? (rencontre avec auteur ou lecteurs, échange entre lecteurs, découverte littéraire…)

U41u-oVT9O-L._SX195_ne anecdote, je n’en ai pas à raconter, mais j’ai la chance d’être une amie d’Ana Fernandez, une dame extraordinaire, de nationalité argentine, qui sous la dictature s’est exilée en Belgique en 1978. J’ai posté sur le site sa biographie, et les critiques de deux de ses livres « Interdit de mémoire » et « Blanca Luz obscurément », écrits en espagnol argentin et traduits par mon frère. Elle était présente au Salon du Livre de Bruxelles. A lire !

Des échanges entre lecteurs et lectrices, j’en ai beaucoup, vu le nombre d’ami(e)s que j’ai sur le site, certain(e)s avec qui j’ai plus d’affinités bien sûr. Et tout cela grâce à Babelio qui fut pour moi une merveilleuse découverte dont je parle autour de moi avec beaucoup d’enthousiasme. Je vous souhaite de merveilleuses lectures.

 

Merci à tous les postulants pour les prochains portraits, nous sommes ravis que l’idée vous plaise !

41 réflexions sur “A la rencontre des lecteurs de Babelio, la suite

  1. Ah mais cela a été un plaisir. Je suis ravie d’avoir participé et remercie Marie Delphine pour la perfection qu’elle apporte à la mise en page.

  2. Pénétrer dans l’intimité littéraire des autres, c’est ….. très plaisant.
    Voici une initiative géniale de la part de Babelio.

  3. J’aime beaucoup cette idée des portraits ! Une belle présentation de ton univers, Babounette ! Merci de t’être prêtée au jeu et pour cette belle citation de Brel…

  4. Je trouve très courageux de votre part de nous livrer votre bibliothèque sur Babelio. Ce n’est pas évident.
    Dans les romans psychologiques, je vais comme vous à la rencontre des personnes et tous ces romans m’ont apaisée, équilibrée, amusée. J’avais oublié les romans de Sylvie hôtesse de l’air que je lisais quand j’allais chez ma cousine. Un bon souvenir. Décidément, je crois qu’on lisait tout ce qu’on trouvait. D’incorrigibles lectrices en deux mots.

  5. Merci pour cette bonne idée! J’ai lu plusieurs critiques de Babounette et je suis ravie de la connaître davantage grâce à ce portrait! Je vais, de ce pas, tenter de débusquer un exemplaire de « L’Amour »!!!!

      • Bonjour Valérie, si vous le trouvez, prenez-le tout de suite, c’est vraiment beau de beau ce livre « L’Amour » et merci de lire mes critiques !

  6. Je trouve également que ces portraits sont une bonne idée !
    Ça apportre une vraie touche communauté au site.

    «  »Il m’est arrivé de lire en marchant, mais après m’être pris quelques poteaux et personnes de plein fouet, j’ai renoncé. » »

    Ah ah c’est mon cas aussi et quand je suis à fond dans le livre, même les poteux ne m’arrêtent pas !

  7. Je trouve également que ces portraits sont une bonne idée !
    Ça apportre une vraie touche communauté au site.

    « »Il m’est arrivé de lire en marchant, mais après m’être pris quelques poteaux et personnes de plein fouet, j’ai renoncé. » »

    Ah ah c’est mon cas aussi et quand je suis à fond dans le livre, même les poteux ne m’arrêtent pas !

  8. Bravo, Babounette, pour cet échange très intéressant, qui permet de vous connaître mieux encore ! Amicalement, Sabine.

  9. Oh! Babounette! Je suis contente pour toi que tu aies eu l’opportunité d’être choisie comme « portrait de lecteur ». Le « jury » a fait un bon choix, tu es vraiment une belle personne, encore merci pour tout 😉

    • Merci beaucoup Lora, mais toi et beaucoup d’autres aussi sont « de belles personnes », j’ai des défauts aussi, plein ! Heureusement car la perfection est ennuyeuse.
      Bon week-end à toi. bisous;

  10. Bravo Babounette , belle présentation, un beau portrait de toi mème et de ton amour pour les livres et aussi belle bibliothèque!!
    Merci pour ce partage!

  11. Très bonne idée que ces portraits, il est intéressant de faire connaissance avec les lecteurs, nous devenons un peu moins anonyme.

    • Merci Clemady, je suis très touchée par ton commentaire et ceux de tous ceux qui te précèdent. C’est une belle expérience très positive.

  12. l’on se croise parfois, au hasard des livres, de nos impressions et de quelques citations, et cela m’a fait plaisir de vous écouter parler un peu plus longuement de vous et de votre bibliothèque …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s